AG de l’UNSS : un bilan positif mais de nouveaux fonds à trouver

| popularité : 1%
Ce 21 mai 2019 s’est tenue l’assemblée générale de l’UNSS ayant pour objectifs principaux le vote du rapport général 2017-2018, de la réalisation budgétaire 2018 et du budget prévisionnel 2019.
 
En préambule de cette AG, le SE-Unsa a tenu à rappeler par sa déclaration liminaire (lire en pièce jointe) le contexte très particulier de fortes mobilisations pour la défense du service public d’Éducation et des conditions de travail de ses personnels.
Il a dénoncé les orientations largement idéologiques menées au pas de charge depuis le printemps 2017, le coup fort porté au service public par la loi pour la transformation de la fonction publique, le fiasco de la loi pour une École de la confiance, notamment sur les EPSF, et enfin les illisibles innovations et expérimentations en tout genre (après-midis sport, aisance aquatique, savoir rouler à vélo, …) dont les annonces ne laissent rien présager de bon en matière d’égalité d’offre éducative pour tous les élèves et tous les territoires.
 
Le SE-Unsa a également rappelé que, dans le cadre de la grande consultation nationale organisée par l’UNSS sur le mois de mai, il attendait de cette collecte des avis de tous ceux qui font vivre le sport scolaire dans les collèges et lycées aujourd’hui, mais aussi de ceux qui ne s’engagent pas ou plus dans la dynamique UNSS, qu’elle permette réellement d’améliorer et réactualiser les dispositifs existants et mieux prendre en compte les besoins et les attentes.
L’évolution des aspirations des élèves, les conditions d’exercice des enseignants-animateurs des associations sportives, les contraintes rencontrées par les parents souhaitant s’investir, mais aussi la diversité des territoires et des possibles, seront autant d’éléments qu’il faudra prendre en compte pour favoriser un sport scolaire cohérent et accessible à tous les élèves.
 
 
Rapport général 2017-2018
 
La directrice nationale de l’UNSS, Nathalie Costantini, a présenté le rapport général 2017-2018.
Ce dernier détaille :
  • le fonctionnement interne de l’UNSS (statuts, direction, personnels, …)
  • le budget
  • le bilan chiffré et qualitatif des structures UNSS et des différentes manifestations sportives (les licenciés, les AS, l’offre sportive, les grands évènements, …)
  • les axes de développement (formation, pratique des filles, éducation prioritaire, élèves en situation de handicap, développement durable, santé, …)
  • la communication et la visibilité de l’UNSS (média, partenaires, …)
Le rapport général 2017-2018 a été adopté à la majorité.
 
 
Réalisation budgétaire 2018
 
Au regard du budget général de l’UNSS comptant pour l’année 2018, la réalisation budgétaire fait ressortir :
  • un réajustement à la hausse des subventions du ministère des sports et des conseils départementaux,
  • une chute de moitié des subventions des partenaires stabilité des subventions du MEN et du Ministère des Sports,
  • une baisse des coûts de fonctionnement,
  • une augmentation des coûts liées à la communication et à la promotion,
  • une hausse des frais de compétition nationales et internationales,
soit un bilan financier très inférieur à 2017.
 
Le SE-Unsa a souligné favorablement les efforts du ministère des sports et des conseils départementaux tout comme ceux de l’UNSS dans son fonctionnement interne mais il a regretté la perte de nombre de partenaires.
 
La réalisation budgétaire 2018 a été votée à la majorité (20 abstentions) dont le vote pour du SE-Unsa.
 
 
Budget prévisionnel 2019
 
L’analyse du budget prévisionnel 2019 fait état d’:
  • une stabilité des subventions des ministères et des collectivités territoriales
  • une baisse de plus de 200 000 € du budget de fonctionnement notamment dans la réduction des déplacements liés aux instances (commissions, réunions techniques, colloques, séminaires)
  • une baisse de plus de 600 000 € des coûts liés à la communication et à la promotion
  • une augmentation du budget alloué à la formation notamment des VP parents et élèves
  • un budget revu à la baisse de plus de 500 000 € pour les compétitions internationales
  • une stabilité de l’enveloppe allouée au fonds de solidarité
Le SE-Unsa a noté très positivement le maintien des subventions des collectivités territoriales au regard de la forte baisse de 2017. Etant donné le bilan financier 2018, l’UNSS aurait eu du mal à se passer de ce réengagement des politiques.
 
Ce budget 2019 a été adopté à la majorité (20 abstentions) dont le vote « pour » du SE-Unsa.
 
 
Malgré des efforts notables de l’UNSS en matière de réduction des coûts de fonctionnement, il y aura un seuil des dépenses en-deçà duquel il sera impossible de descendre, de la même façon que les subventions ministérielles comme des collectivités territoriales ne sont lucidement pas extensibles.
Tel que le démontre le réalisé 2018 qui passe en négatif, la variable des partenaires joue un rôle important et déterminant.
Aussi, des pistes de nouveaux partenaires doivent être rapidement envisagées.
Pour le SE-Unsa, dans le cadre de Paris 2024 où l’UNSS joue un rôle majeur auprès des élèves, des sponsors doivent être possibles, et même favorisés et facilités par le ministre des sports et plus largement par le gouvernement.
 
 
Si vous souhaitez réagir, faire des propositions sur tous ces éléments de l’UNSS que vous soyez adhérent ou non, n’hésitez pas à nous contacter à l'adresse eps@se-unsa.org