Agenda social : la nouvelle carrière au cœur des discussions ?

| popularité : 1%
Notre ministre a présenté le mercredi 16 mai les points à l’ordre du jour de l’agenda social.


Le SE-Unsa demande que la carrière des personnels soit un des sujets prioritaires dans le cycle de discussions. En effet, un an après les nouvelles mesures PPCR, il est urgent de faire le point et d’ouvrir de réelles perspectives en termes de carrière aux personnels de l’Éducation nationale.

Le SE-Unsa, qui a soutenu le protocole, sera force de propositions.

Un nécessaire suivi des mesures mises en place

Expérimenté depuis un an seulement, le nouveau déroulement de carrière requiert des ajustements. Il est nécessaire de prendre de la distance sur les promotions de classe exceptionnelle et hors-classe pour en tirer un bilan et apporter des améliorations.

Pour le SE-Unsa, l’objectif est bien d’assurer des perspectives de carrière pour tous les personnels. Concernant la nouvelle évaluation, le SE-Unsa demande que les rendez-vous de carrière soient de réels moments de mise en perspective du parcours professionnel, où chaque enseignant est un acteur de son évaluation et reconnu comme un professionnel à part entière, sans infantilisation.

Accompagnement des personnels : des attentes fortes

Si les rendez-vous de carrière ont été mis en œuvre à la rentrée 2017, l’accompagnement continu tout au long du parcours professionnel, lui, n’est toujours pas mis en place. Le SE-Unsa sera vigilant à ce que cet accompagnement favorise le développement personnel et professionnel des enseignants et permette à chacun de construire et de choisir son parcours professionnel.

D’autres mesures se font attendre, elles sont d’ordre indemnitaire : le recul gouvernemental de septembre 2017 est inadmissible. Les personnels ont besoin de reconnaissance, et cela passe aussi par l’indemnitaire.

Le SE-Unsa exigera que toutes les mesures initialement prévues soient bien appliquées : transfert primes-points prévu en janvier 2019, dernier gain indiciaire prévu en janvier 2020, création du 7e échelon de la hors classe en janvier 2021.