Agrégé hors échelle ou directeur d’école : pourquoi mon salaire baisse en janvier ?

| popularité : 2%
Deux raisons expliquent la baisse du salaire des  agrégés hors échelle et des directeurs d’école :
  • La première est un retard dans l’application du premier gain indiciaire du protocole PPCR (Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations) qui était prévue en janvier. Le ministère explique cela par des raisons techniques de mise en oeuvre. En fonction de l’échelon détenu, un certain nombre de points devait abonder l’indice de départ et donc avoir pour effet d’augmenter le salaire. Aucun point ne sera ajouté en janvier. Il faudra attendre mars pour que cela soit rattrapé avec effet rétroactif.
  • La seconde raison est l’augmentation des cotisations retraite à chaque 1er janvier, programmée depuis la réforme des retraites de 2012.
Ces deux raisons réunies auront pour conséquence une baisse des salaires, qui sera amoindrie, voire compensée, en février, avec la hausse de 0,6 % du point d’indice.
 
Le retard d’effectivité de ce gain indiciaire, première étape du PPCR, est fort regrettable dans un contexte où depuis 2010 le point d’indice était gelé, où nous subissons les effets des hausses programmées des cotisations retraite. Certes le rattrapage se fera en mars, mais les enseignants concernés sont victimes d’un manque d’anticipation de gestion de l’administration.