Assemblée Générale de l’UNSS : le SE-Unsa acteur et responsable !

| popularité : 1%
Vendredi 1er juin 2018 s’est tenue l’Assemblée générale de l’UNSS ayant pour objectifs principaux le vote du rapport général 2016-2017, celui de la réalisation budgétaire 2017 ainsi que celui du budget prévisionnel 2018.
 
L’UNSS s’est vu féliciter par M. Grosse, représentant du Ministre, sur sa dynamique positive, son équilibre financier et ses nombreuses actions en faveur du sport scolaire (Journée nationale du sport scolaire, Semaine olympique et paralympique, La lycéenne, Cross-country, Prix National Ethic’Action, Journée de l’olympisme, …).
 
En préambule de cette AG, le SE-Unsa a tenu à rappeler par sa déclaration liminaire (lire en pièce jointe) que la dynamique et les nombreuses manifestations du sport à l'école annoncées depuis la rentrée scolaire ne pourront se dérouler sans moyens supplémentaires de l'Etat. Particulièrement au sport scolaire, les fédérations du sport scolaire et tous les acteurs impliqués, enseignants, élèves, chefs d’établissement, parents, ne pourront s'investir sereinement et en confiance si des signes de soutien qu'ils soient matériels ou structurels ne sont pas exprimés.
 
Evoquant cette notion de confiance si chère à notre ministre, le SE-Unsa en a profité pour dire un mot sur les résultats du récent sondage IFOP qu’il a initié pour étudier l’état d’esprit des enseignants à l’issue de la première année scolaire de la nouvelle majorité gouvernementale.
Cette enquête a révélé que, après un an rue de Grenelle, le ministre Jean-Michel Blanquer n’a pas gagné le pari de la confiance auprès des enseignants, 63% des enseignants jugeant que sa politique ne va pas dans le bon sens.
Le soutien et la reconnaissance qu'attendent les enseignants de leurs employeurs se retrouvent chez les professeurs d'EPS, animateurs des AS, et ce quelque doit leur territoire.
 
 
Rapport général 2016-2017
 
Le directeur national de l’UNSS, Laurent Pétrynka, a présenté le rapport général 2016-2017 explicitant :
  • le fonctionnement interne de l’UNSS (statuts, direction, personnels, …)
  • le budget
  • le bilan chiffré et qualitatif des structures UNSS et des différentes manifestations sportives (les licenciés, les AS, l’offre sportive, les grands évènements, …)
  • les axes de développement (formation, pratique des filles, éducation prioritaire, élèves en situation de handicap, diplomatie, développement durable, santé, …)
  • la communication et la visibilité de l’UNSS (média, partenaires, …)
 
Le SE-Unsa a noté favorablement l’effort réalisé par l’UNSS en matière de formation des différents acteurs du sport scolaire (enseignants, parents, élèves, …) même si des axes méritent encore d’être développés tels que la formation des trésoriers d’AS. En 2016-2017, ce sont 250 000 certifications nationales de jeunes officiels qui ont été délivrées, dont une partie préparant et motivant les élèves à un métier futur.
 
Le rapport général 2016-2017 a été adopté à l’unanimité.
 
 
Réalisation budgétaire 2017
 
Au regard du budget général de l’UNSS comptant pour l’année 2017, la réalisation budgétaire fait ressortir :
  • des sorties d’argent plus élevées pour les AS en raison d’une plus grande participation aux activités et donc à un financement plus important des transports
  • une stabilité des subventions du MEN et du Ministère des Sports
  • une augmentation des subventions des partenaires liée à l’organisation d’évènements plus nombreux
Soit un bilan financier positif mais moins élevé qu’en 2016.
 
Pour le SE-Unsa, cette gestion plus équilibrée du budget témoigne des investissements réalisés et donc d’une réelle dynamique de développement.
 
Le fonds de solidarité budgétisé à 55 778€ a permis de venir en aide à 121 AS.
Le SE-Unsa a remercié la direction nationale de l’UNSS pour l’aide exceptionnelle de 5000€ versée aux AS des îles sinistrées.
 
La réalisation budgétaire 2017 a été votée à la majorité dont le vote «pour» du SE-Unsa.
 
 
Budget prévisionnel 2018
 
L’analyse du Budget Prévisionnel 2018 fait état d’ :
  • une augmentation de 230 000€ de la subvention du MEN (soit 7% d’augmentation)
  • une baisse de 527 000€ des subventions des collectivités territoriales
  • une augmentation des recettes des licences (le prix de la licence devant augmenter de 10% à la rentrée 2018)
  • une augmentation de 10 000€ du fonds de solidarité
Concernant les dépenses, la direction nationale de l’UNSS informe que les priorités seront mises sur :
  • l’éducation prioritaire par une attribution plus élevée de crédits d’animation
  • la ruralité : en cohérence avec les conventions ruralité, les 32 départements ruraux (classification DGESCO) se verront également attribuer d’avantage de crédits d’animation
  • l’animation avec l’objectif d’organiser 13 évènements La lycéenne
  • la formation
 
Après avoir salué la très nette augmentation de la subvention ministérielle, une aide qu’il n’a cessé de demander ces derniers mois auprès du cabinet, le SE-Unsa a tenu à recentrer certains débats liés aux difficultés financières des AS en rappelant que ces dernières étaient essentiellement causées par le financement des transports et de plus en plus des équipements.
Le SE-Unsa a alors rappelé sa demande émise auprès du cabinet du MEN d’un état des lieux des modalités de transport sur les différents territoires et a renouvelé au représentant du ministre présent que des préconisations devaient être faites aux collectivités territoriales pour assurer aux AS la gratuité des équipements sportifs.
 
Compte tenu de l’augmentation conséquente de la subvention du MEN pour la rentrée 2018, de celle du fonds de solidarité, des aides supplémentaires allouées au sport scolaire en zone d’éducation prioritaire et en ruralité ainsi que des orientations retenues pour la rentrée 2018, le SE-Unsa s’est prononcé favorablement sur ce budget 2018.
 
Le budget 2018 a été voté à la majorité.
 
 
Le SE-Unsa a également profité de cette AG pour souligner positivement la réélection de Laurent Pétrynka à la présidence de l'ISF (International school sport federation). Ce renouvellement de mandat mais surtout de confiance est une très bonne nouvelle pour la dynamique de l'UNSS comme pour l'ensemble du sport scolaire français et tous les acteurs qui le font vivre au quotidien. C'est également une très bonne nouvelle pour la promotion des valeurs du sport et des nombreux enjeux éducatifs qu'il porte auprès d'enfants d'origine et de culture différentes. Ces rencontres et ces échanges contribuent à éduquer à l'ouverture, la tolérance, la laïcité et se prémunir de façon indispensable des dérives extrémistes.
 
 
Si vous souhaitez réagir, faire des propositions sur tous ces éléments de l’UNSS que vous soyez adhérent ou non, n’hésitez pas à nous contacter à l'adresse eps@se-unsa.org