Bac pro GA : 1ère réunion du groupe de travail ministériel

| popularité : 1%
 
 
 
Le SE-Unsa a participé le 5 mars à une première réunion du groupe de travail ministériel sur le bac pro GA, un premier pas vers la recherche de réponses aux difficultés importantes de mise en œuvre du nouveau référentiel.
 
 
 
 

Le ministère reconnaît ces difficultés et mobilise ses deux grandes directions, la Degesco (contenus et pédagogie) et la DGRH (qualité de vie au travail, recrutement, mobilité) pour établir avec les organisations syndicales, un diagnostic partagé et des mesures à court et moyen terme.

Le SE-Unsa a présenté un état des lieux fondé sur le travail mené avec les collègues de la spécialité et avancé ses revendications :

- une formation continue adaptée aux besoins réels des enseignants et des plages fléchées de concertation dans les équipes qui interviennent sur cette formation ;
- un allègement des contrôles en cours de formation et de la charge de travail administratif pour les professeurs ;
- des moyens matériels et logiciels, ainsi qu’une maintenance adaptée pour assurer la continuité des séances élèves ;
- une mutualisation des expériences et des scénarii pédagogiques sur le plan national ;
- une harmonisation des attentes des corps d’inspection sur tout le territoire ;
- une valorisation du diplôme par la promotion d’une image positive des métiers auxquels il prépare et un accès reconnu de ces bacheliers vers les BTS ;
- une gestion des ressources humaines attentive en matière de reconversion et de carte scolaire.

Le groupe de travail a d’ores et déjà acté le principe d’un texte de cadrage national publié au plus vite pour harmoniser les exigences en termes de suivi des acquis (passeport professionnel) et de certification.

Plusieurs réunions seront programmées avant la fin de l’année scolaire sur les problématiques suivantes :

- les démarches pédagogiques (les scénarios et leur mise en œuvre, les outils) ;
- l’évaluation et la certification (allègement des procédures, passage de l’évaluation formative à l’évaluation certificative) ;
- l’accompagnement des équipes (formation, qualité de vie au travail, gestion de carrière)

Le SE-Unsa vous tiendra régulièrement informés de l’avancée des travaux.

 

Soutenez notre action en signant la pétition (lien désormais inactif).