Bac pro métiers du commerce et de la vente, métiers de l’accueil : Les référentiels sont parus

| popularité : 2%
Les arrêtés de création des Bac pro métiers du commerce et de la vente et métiers de l’accueil (ex ARCU) viennent de paraitre. Ils constituent la famille de métiers « relation client ». Au SE-Unsa, on s’inquiète de l’offre de formation de proximité.

Le bac pro des métiers du commerce et de la vente conserve 2 options en 1ère « animation et gestion de l’espace commercial » (commerce) et « prospection clientèle et valorisation de l’offre commerciale » (vente). Il ne s’agit donc pas d’une fusion de 2 spécialités différentes mais bien d’aménagements qui permettent aux enseignants de conserver leur spécialité.
 
Les trois bacs pros correspondent à la famille des métiers de la relation client. La classe de seconde devra donc théoriquement permettre à son terme de choisir entre ces trois bacs pro.
Pour le SE-Unsa cela a du sens notamment au regard des compétences professionnelles transversales communes à ces bacs. Mais nous avons une réelle inquiétude sur les véritables possibilités d’orientation qui seront offertes aux élèves dans leur établissement. Sachant que l’offre de proximité est déterminante sur le choix d’orientation des élèves, il devrait au moins en exister deux sur les trois possibles dans chaque LP concerné, notamment en zone rurale. Sinon quel intérêt ?

Dans ce cadre, il nous parait indispensable de maintenir l’aménagements du territoire en diversifiant les structures. C’est le message que le SE-Unsa portera localement dans les académies notamment lors des comités techniques académiques.