CA de l’UNSS : des mesures adaptées dans un contexte budgétaire contraint

| popularité : 1%
Vendredi 5 avril 2019 s’est tenu le Conseil d’Administration de l’UNSS ayant pour objectifs principaux le vote de la réalisation budgétaire 2018 et celui du budget prévisionnel 2019.
 
En préambule de ce CA, le SE-Unsa a tenu à rappeler par sa déclaration liminaire (lire en pièce jointe) le contexte très particulier de fortes mobilisations pour la défense du service public d’Education et des conditions de travail de ses personnels. Il a dénoncé les orientations largement idéologiques menées au pas de charge depuis le printemps 2017, le coup fort porté au service public par la loi pour la transformation de la fonction publique et enfin les illisibles innovations et expérimentations en tout genre. Parmi ces dernières, le SE-Unsa a évoqué les « après-midis sport » (relire notre article) et les classes Coubertin-Milliat dont ni les enjeux, ni les principes sous-jacents ne sont respectueux d’une école plus juste et plus cohérente avec la société dans laquelle elle évolue.
 
En réponse au SE-Unsa, Nathalie Costantini, directrice nationale, a remercié de l’important soutien apporté à l’UNSS et au sport scolaire en général.
 
 
Réalisation budgétaire 2018
 
Au regard du budget général de l’UNSS comptant pour l’année 2018, la réalisation budgétaire fait ressortir :
  • un réajustement à la hausse des subventions du ministère des sports et des conseils départementaux
  • une chute de moitié des subventions des partenaires stabilité des subventions du MEN et du Ministère des Sports
  • une baisse des coûts de fonctionnement
  • une augmentation des coûts liées à la communication et à la promotion
  • une hausse des frais de compétition nationales et internationales
soit un bilan financier très inférieur à 2017.
 
Le SE-Unsa a souligné favorablement les efforts du ministère des sports et des conseils départementaux tout comme ceux de l’UNSS dans son fonctionnement interne mais il a regretté la perte de nombre de partenaires.
 
Le fonds de solidarité réalisé à 60 085 € (55 778€ en 2017) a permis de venir en aide à 178 AS (121 en 2017).
 
La réalisation budgétaire 2018 a été votée à la majorité (7 abstentions) dont le vote pour du SE-Unsa.
 
 
Budget prévisionnel 2019
 
L’analyse du Budget Prévisionnel 2019 fait état :
  • d’une stabilité des subventions des ministères et des collectivités territoriales
  • d’une baisse de plus de 200 000 € du budget de fonctionnement notamment dans la réduction des déplacements liés aux instances (commissions, réunions techniques, colloques, séminaires)
  • d’une baisse de plus de 600 000 € des coûts liés à la communication et à la promotion
  • d’une augmentation du budget alloué à la formation notamment des VP parents et élèves
  • d’un budget revu à la baisse de plus de 500 000 € pour les compétitions internationales
  • d’une stabilité de l’enveloppe allouée au fonds de solidarité
 
En complément, la direction nationale de l’UNSS a alerté sur le fait que certains établissements n’affiliaient plus leur AS à l’UNSS ou ne licenciaient plus les élèves.
 
Le SE-Unsa a noté très positivement le maintien des subventions des collectivités territoriales au regard de la forte baisse de 2017. Etant donné le bilan financier 2018, l’UNSS aurait eu du mal à se passer de ce réengagement des politiques.
Le maintien de l’enveloppe du fonds de solidarité et l’augmentation de la formation parents-élèves sont également des bonnes nouvelles, le SE-Unsa est conscient de ces priorités maintenues malgré un contexte contraint de baisse des dépenses.
Au sujet de cet effort de diminution des dépenses liées au fonctionnement, la limitation du nombre d’instances occasionnant des déplacements et des frais, favorisant ainsi plus de réunions en mode visio, s’inscrit aussi dans une indispensable démarche éco-responsable.
 
Ce budget 2019 a été adopté à la majorité (7 abstentions).
 
 
Dernière minute !
 
La DGRH présente a informé les membres du CA que le projet de note de service définissant les modalités l’accès à la classe exceptionnelle prévoyait d’intégrer les fonctions de directeurs adjoints régionaux et départementaux de l’UNSS.
Pour le SE-Unsa, cette annonce est une excellente nouvelle pour tous les collègues occupant ces postes. Cela était une de ses demandes depuis la mise en œuvre des nouvelles carrières. Cependant le SE-Unsa continuera d’exiger l’élargissement aux fonctions de coordonnateurs de district.
 
Si vous souhaitez réagir, faire des propositions sur tous ces éléments de l’UNSS que vous soyez adhérent ou non, n’hésitez pas à nous contacter à l'adresse eps@se-unsa.org