CA de l’UNSS : le SE-Unsa met en garde sur les discours !

| popularité : 4%
Vendredi 1er décembre 2017, s’est tenu le Conseil d’administration de l’UNSS ayant pour objectifs principaux l’approbation du rapport général 2016-2017 et l’adoption d’un nouveau règlement médical.
 
En préambule, Alexandra Grosse représentant le Ministère de l’Éducation nationale a rappelé les différentes annonces de Jean-Michel Blanquer en matière de sport à l’école depuis la rentrée, notamment lors de la JNSS puis lors de la signature de la convention Usep/UNSS, insistant sur la volonté de notre ministre de voir se développer d’ici 2024 un vrai plan inter degré de la pratique sportive de nos élèves.
 
A cette introduction, le SE-Unsa a su répliquer par sa déclaration liminaire (voir PJ) rappelant d’une part son attachement au développent du sport scolaire, aux enjeux de santé et d’inclusion et à la continuité essentielle du parcours sportif de la maternelle au lycée, mais dénonçant d’autre part la contradiction discours/moyens alloués de notre ministre ainsi que sa vision étriquée de l’Éducation physique et sportive réduite à une pratique sportive frôlant souvent l’élitisme.
 
Laurent Pétrynka, directeur national de l’UNSS, a dit entendre les préoccupations du SE-Unsa et a affirmé qu’il serait très vigilant à ce que le sport scolaire ne tombe pas dans l’écueil du sport élite tout comme il mettrait tout en œuvre pour que la convention signée avec l’Usep soit concrètement mise en œuvre.
 
Le SE-Unsa vous présente les points forts de ce CA.
 
 
Présentation et approbation du rapport général 2016-2017
 
Laurent Pétrynka présente le bilan des actions de l’UNSS sur l’année écoulée 2016-2017 :
  • les évènements phares ;
  • l’offre sportive ;
  • les axes de développement : égalité filles/garçons, handicap et sport partagé, santé, international, formation, développement durable ;
  • la visibilité et l’image de l’UNSS : site, UNSS Mag, JNSS, Salon de l’Education, Master Class, Prix Éthique et de façon conséquente la présence dans la presse locale
Il annonce également que la remise du prix national « Éthique et sport scolaire » se nommera désormais « Éthique action ».
Est aussi mise en avant l’augmentation du nombre de conseils régionaux et départementaux de l’UNSS.
 
Le SE-Unsa, satisfait de ce rappor,t se positionne favorablement et approuve également l’augmentation du nombre de conseils régionaux et départementaux de l’UNSS, indispensables pour mener à bien une politique locale de développement du sport scolaire.
 
Le rapport général 2016-2017 est approuvé à l’unanimité.
 
 
Adoption du règlement médical
 
Afin de mettre en conformité la fédération de l’UNSS avec l’article L 231-5 du code du sport sur les dispositions législatives et règlementaires relatives à la protection de la santé des sportifs et à la lutte contre le dopage, la direction nationale de l’UNSS a élaboré un nouveau règlement médical et le soumet au Conseil d’Administration.
Composé de 10 articles, il définit :
  • l’objet de la Commission nationale médicale (CNM) ;
  • la composition et le fonctionnement de cette commission ;
  • la possibilité de mettre en place des commissions régionales ou départementales médicales ;
  • la place des médecins en charge de la santé scolaire ;
  • le rôle du certificat médical ;
  • l’obligation pour la fédération de rendre compte de toute modification du règlement médical au ministre chargé des sports.
 
S’il comprend la volonté et la nécessité pour l’UNSS de se mettre en conformité avec le code du sport en matière de santé, le SE-Unsa émet des réserves sur la mise en place notamment locale de telles commissions étant donné le manque déjà criant de disponibilité du corps médical dans l’Éducation nationale. De plus, le SE-Unsa demande une surveillance particulière du public « élèves de section sportive » dans le cadre des compétitions du sport scolaire étant donné la fragilité de ce public souvent scolarisé en internat et éloigné du cadre familial.
 
Le nouveau règlement médical est adopté à la majorité, notamment par le SE-Unsa.
 
 
Questions administrative et sportives
 
Suite aux nouvelles exigences en matière de certificat médical pour la pratique de l’activité rugby et aux difficultés rencontrées par les enseignants d’EPS animateurs des AS, le ministère des Sports a saisi le cabinet du ministre de l’Éducation nationale et est actuellement en attente de réponse.
 
 
Si vous souhaitez réagir, faire des propositions sur tous ces éléments de l’UNSS que vous soyez adhérent ou non, n’hésitez pas à nous contacter à l'adresse eps@se-unsa.org