CAPN PLP : détachement et hors classe de la 29ème base

| popularité : 1%
Le SE-Unsa était présent à la CAPN des PLP du 8 juin 2017 qui portait sur :
La hors-classe de la 29e base
Les demandes de détachement dans le corps des PLP.
 
La déclaration liminaire lue lors de cette CAPN est jointe en annexe.
  1. Pour la hors classe de la 29e base, dans un contexte de dernière mouture avant l’application du PPCR à la rentrée 2017, les dernières promotions HC 2017 pour les PLP ont été prononcées lors de la CAPN.
La 29e base, appelée aussi 29e rectorat, est en fait le "rectorat" des personnels en détachement. Il s'agit donc des fonctionnaires qui ne sont pas gérés par une académie métropolitaine ou DOM, mais par le service DGRH B2-4 du ministère de l’Éducation nationale. On y trouve des collègues enseignants à l’étranger pour l’AEFE (Agence pour l’enseignement du Français à l’étranger) ou à la MLF (Mission laïque française) dans de nombreux pays du monde. C’est le premier groupe.
Il peut y avoir aussi des collègues enseignants en France dans d’autres ministères (l’agriculture, la défense…). Enfin, les collègues qui occupent des fonctions non-enseignantes pour des organismes sur le territoire (MGEN, Cned, Canopé…) ou détachés dans d’autres corps (agents et intendants par exemple). C’est le deuxième groupe.
 
Il y avait 20 promotions possibles qui se sont réparties ainsi : 8 promotions pour les détachés non enseignants, 8 promotions pour les enseignants de l'étranger et 4 pour les enseignants de France et des COM.
 
  1. Pour les détachements, la CAPN s’est prononcée sur les demandes des fonctionnaires de catégorie A qui souhaitaient devenir PLP.
Cette année, une soixantaine de dossiers ont été passés en revue.
La majorité (55%) des demandes concerne la discipline très convoitée des Sciences Techniques et Médico-sociale, P7300. Les collègues qui veulent enseigner dans cette discipline sont issus de la fonction publique hospitalière, de la fonction publique territoriale, mais aussi de la fonction publique d’État, avec les infirmières scolaires de l’Éducation nationale.
 
Sur l’ensemble des dossiers, 46 ont été acceptés. A ce jour 10 dossiers ont reçus un avis défavorable dont 8 en STMS.
Au-delà de l’avis favorable émit par la CAPN, il reste maintenant à réussir le détachement pour ces nouveaux collègues.
Le SE-Unsa demande à ce qu’une formation soit délivrée en équivalence de l’année de stage d’une entrée dans le métier de professeur de lycée professionnel.
Ceci afin que ces collègues puissent bénéficier d’un accompagnement confortable et qu’ils puissent avoir les meilleures chances de répondre aux exigences des compétences à acquérir face aux élèves.
Le SE-Unsa sera toujours présent pour accompagner les collègues qui choisissent ce dispositif pour devenir enseignant.
 
Pour toute question et information complémentaire écrivez à capn.2d@se-unsa.org avec en objet "question détachement PLP"