CIO et Dronisep : tous à Paris le 21 mars !

| popularité : 1%
Le SE-Unsa, le Snes-FSU, la CGT, le SNPTES et Sud appellent à un rassemblement le jeudi 21 mars à Paris pour manifester notre détermination à défendre le Service public d’orientation de l’Éducation nationale au service des élèves, des étudiants et des parents (cf. pj).
 

La loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » aura pour conséquence la privatisation de l’orientation. En effet, la lettre de cadrage national ne respecte pas la loi et donne des compétences aux régions non prévues dans son article 18.

En parallèle, la baisse drastique du volume de recrutement des PsyEN EDO et la mise à disposition auprès des régions des collègues en CIO impactera fatalement l’exercice des missions au sein de l’Éducation nationale. C’est tout le service public d’orientation qui risque d’être mis à mal, favorisant les officines privées et les intérêts particuliers.

Par ailleurs, la régionalisation des Dronisep, inscrite dans la loi, est prévue dans des conditions iniques pour les personnels : absence de communication, accompagnement non envisagé, perspectives inexistantes…

Pour autant, aucune concertation avec les représentants des personnels n’est envisagée.
C’est pourquoi nous demandons à notre ministère de recevoir une délégation intersyndicale, soutenue par la mobilisation des collègues, le 21 mars.