CSG, CRDS, Casa : conditions 2018

| popularité : 1%
Les conditions d’assujettissement ou d’exonération en 2018 à la CSG, au CRDS et à la Casa sont définies par le revenu fiscal de référence (RFR) 2016, indiqué sur l’avis d’imposition sur le revenu de 2017. La hausse de la CSG n’a pas impacté ces conditions.
 
Conditions d’exonération
 
Les  retraités  dont  le  RFR 2016 est  inférieur  ou  égal aux  seuils  de  revenus indiqués dans le tableau ci-dessous ne sont pas assujettis à la CSG, à la CRDS et à la Casa au titre de 2018.
Nombre de parts
RFR 2016 : résidence en métropole
RFR : résidence en Martinique, Guadeloupe et Réunion
RFR : résidence en Guyane
1
11 018
 
13 037
13 632
1,5
13 960
16273
17 015
2
16 902
19 215
19 957
Par demi-part supplémentaire
2 942
2 942
2 942
 
 
Conditions d’assujettissement au taux fort
 
Les  retraités  dont  le  RFR 2016 est  supérieur  ou  égal aux  seuils  de  revenus indiqués dans le tableau ci-dessous sont assujettis à la CSG, à la CRDS et à la Casa au titre de 2018 (taux de 8,3 % de CSG).
Nombre de parts
RFR 2016 : résidence en métropole
RFR : résidence en Martinique, Guadeloupe et Réunion
RFR : résidence en Guyane
1
14 404
 
15 757
16 507
1,5
18 250
19 986
20 930
2
22 096
23 832
24 776
Par demi-part supplémentaire
3 846
3846
3 846
 
 
Conditions d’assujettissement au taux réduit
 
Les retraités dont le RFR 2016 est compris entre les bornes ci-dessus sont assujettis à la CSG au taux de 3,8 % et à la CRDS, mais sont exonérés de Casa.