Certification bac pro : ça bouge enfin !

| popularité : 1%
 
Les épreuves de bac pro de PSE, d’éco droit et d’éco gestion vont passer en mode ponctuel terminal à compter de la session 2016. Cette décision fait suite aux discussions ministérielles de 2013 avec les organisations syndicales.

Le SE-Unsa acte positivement cette décision. Mais la réflexion et les évolutions doivent se poursuivre afin de rechercher une cohérence globale. Par ailleurs, le manque de formation, d’accompagnement, de régulation sont de nature à remettre en cause la qualité de la certification et à exposer l’enseignant aux pressions hiérarchiques.

Le SE-Unsa propose de :

• réfléchir à la possibilité d'imbrication de la certification du diplôme intermédiaire avec celle du bac pro :

- la certification des BEP s’effectuerait en première, en tout CCF et servirait autant que possible d’évaluation anticipée pour une partie de la certification du bac pro ;
- en terminale, les épreuves seraient évaluées en ponctuel terminal pour l’enseignement général, en CCF et ponctuel terminal pour l’enseignement professionnel.

• permettre réglementairement de pouvoir déroger au dogme du « certifier l’élève quand il est prêt » ;

• produire des banques de sujets, sous l’égide des IEN, avec des équipes disciplinaires ;

     • assurer la formation initiale et continue des enseignants.