Classe exceptionnelle 2019 : c’est parti !

| popularité : 23%
Les notes de service entourant la classe exceptionnelle ont été publiées au BO du 25 avril ! Quels sont les grands principes de l’accès à la classe exceptionnelle ? Quelles sont les nouveautés pour 2019 ? Le SE-Unsa décrypte pour vous les notes de service.
 

Qui est éligible ?
 
  • Premier vivier (80% des promus)
    Tous les agents du 3e au 6e échelon de la hors-classe (pour les agrégés, à partir du 2e échelon) et qui justifient de huit années de fonctions accomplies dans des conditions d’exercice difficiles (éducation prioritaire ; liste publiée au BO nouveauté 2019) ou sur des fonctions particulières (directeur d’école ou chargé d’école, DCIO, directeur ou directeur adjoint de Segpa, directeur ou directeur adjoint (nouveauté 2019) départemental ou régional UNSS, conseiller pédagogique, maître formateur, formateur académique, référent auprès d’élèves en situation de handicap, affectation dans un établissement de l’enseignement supérieur (université, CPGE uniquement ; l’affectation en BTS et STS a été supprimée, tuteur de stagiaire (nouveauté 2019) ).
    Les fonctions peuvent avoir été accomplies de façon continue ou pas et sur une ou plusieurs fonctions.
     
  • Second vivier (20% des promus)
    Tous les personnels ayant atteint le 6e échelon de la hors-classe (pour les agrégés, à partir de trois années passées dans le 4e échelon de la hors-classe).
Important : L’arrêté précise que les personnels reconnus éligibles mais non promus à la classe exceptionnelle en 2017 et 2018 demeurent éligibles.

 
Le calendrier

Attention, si vous faites partie du premier vivier, vous devez faire acte de candidature sur I-Prof entre le 29 avril et le 17 mai 2019. Les éligibles au second vivier en sont dispensés.
Vous pouvez être éligibles aux deux viviers et, dans ce cas, n'oubliez pas de candidater au titre du premier vivier pour augmenter vos chances.
Vous avez donc seulement trois semaines pour faire cette démarche !
Commencez dès à présent à préparer toutes les pièces justificatives nécessaires, en particulier si vous avez un parcours diversifié (changement de corps par exemple). 
Les CAP auront lieu courant juin.
 
 
Le barème appliqué
 
C’est un barème national composé de :
  • l’appréciation finale du recteur ou du Dasen (Excellent-Très satisfaisant-Satisfaisant-Insatisfaisant) émis à partir des avis de l’IEN pour le premier degré et de l'IA-IPR et du chef d’établissement pour le second degré ;
  • l’ancienneté dans la plage d’appel.
 
Accéder à la hors échelle de la classe exceptionnelle

Les personnels en classe exceptionnelle avec 3 ans d’ancienneté au 4e échelon sont éligibles à l’accès à l’échelon spécial par liste d’aptitude. L’effectif de cet échelon est limité à 20% maximum de celui des membres du corps à la classe exceptionnelle. La promotion à cet échelon est assimilée à une promotion de grade. Un·e collègue promu·e à la classe exceptionnelle ne peut donc accéder à l’échelon spécial la même année que sa promotion. Cette promotion est soumise à l’avis du Dasen ou recteur.
 
 
L'avis du SE-Unsa

Pour le SE-Unsa, la mise en œuvre de la classe exceptionnelle représente un réel enjeu pour qu’un maximum de personnels puisse accéder à ce grade et, par conséquent, partir à la retraite avec une pension améliorée. Le SE-Unsa regrette que le ministère n’ait pas fait bouger les quotas entre les deux viviers ( 80 % - 20%) et n'ait pas intégré des nouvelles fonctions ou missions : remplaçants, affectation sur un poste relevant de l’ASH, coordonnateur  MLDS, professeur principal, conseiller en formation continue, coordonnateurs de districts UNSS et responsables USEP, affectation en milieu pénitentiaire, enseignants référents aux usages numériques.
Ceci afin d’étendre l’accès à la classe exceptionnelle à un maximum de collègues.
Pour faire suivre votre dossier, contactez votre section départementale ou votre section académique du SE-Unsa.