Classe exceptionnelle des enseignants d’EPS : campagne 2019 et nouveautés

| popularité : 1%
Les notes de service définissant les modalités et conditions d’accès à la classe exceptionnelle des enseignants d’EPS (PEPS et Agrégés) pour la campagne 2019 ont été publiées ce jeudi 25 avril.
Quelles sont les nouveautés 2019 à connaître ?
Quels sont les échéances à ne pas rater ?
 

Qui est éligible ?
 
Au sein du vivier 1 qui représente 80% des promus, sont éligibles tous les enseignants du 3e au 6e échelon de la hors-classe (pour les agrégés, à partir du 2e échelon) et qui justifient de huit années accomplies sur des fonctions particulières.
La liste de ces fonctions a été revue pour cette campagne 2019 :
  •  Exercice en Éducation prioritaire suivant une liste d’établissements publiée au BO
  •  Directeur d’école (ou chargé d’école), directeur de CIO, directeur adjoint de Segpa
  •  Directeur ou directeur adjoint (nouveauté 2019) départemental ou régional UNSS
  •  Conseiller pédagogique
  •  Maître formateur, Formateur académique, Tuteur de stagiaire (nouveauté 2019)
  •  Référent auprès d’élèves en situation de handicap
  •  Affectation dans un établissement de l’enseignement supérieur (université, CPGE uniquement)
Les fonctions peuvent avoir été accomplies de façon continue ou pas et sur une ou plusieurs fonctions.
 
Pour le SE-Unsa, la nouveauté concernant les directeurs adjoints régionaux et départementaux UNSS est une bonne nouvelle pour les collègues occupant ces postes. Cependant le SE-Unsa continuera d’exiger l’élargissement aux fonctions de coordonnateurs de district UNSS et aux fonctions Usep.
 
Au sein du vivier 2 qui représente 20% des promus, sont éligibles tous les enseignants ayant atteint le 6e échelon de la hors-classe (pour les agrégés, à partir de trois années passées dans le 4e échelon de la hors-classe).
 
NB : les personnels reconnus éligibles mais non promus à la classe exceptionnelle en 2017 et 2018 demeurent éligibles.

 
Le calendrier à respecter

Les collègues remplissant les conditions d’éligibilité au vivier 1 doivent faire acte de candidature sur I-Prof entre le 29 avril et le 17 mai 2019.
Les collègues éligibles au vivier 2 en sont dispensés.
En cas d’éligibilité aux deux viviers, il est impératif de candidater au titre du premier vivier pour augmenter ses chances d’accès à la classe exceptionnelle.
Les commissions administratives statuant sur ces accès auront lieu sur le mois de juin 2019.
 
 
Le barème appliqué
 
Le barème est national et comprend :
  • l’appréciation finale du recteur (Excellent-Très satisfaisant-Satisfaisant-Insatisfaisant) émis à partir des avis de l'IA-IPR et du chef d’établissement
  • l’ancienneté dans la plage d’appel
 
Commet accéder à la hors échelle de la classe exceptionnelle ?

Les personnels en classe exceptionnelle avec 3 ans d’ancienneté au 4e échelon sont éligibles à l’accès à l’échelon spécial par liste d’aptitude. L’effectif de cet échelon est limité à 20% maximum de celui des membres du corps à la classe exceptionnelle. La promotion à cet échelon est assimilée à une promotion de grade. Un collègue promu à la classe exceptionnelle ne peut donc accéder à l’échelon spécial la même année que sa promotion. Enfin cette promotion est soumise à l’avis du recteur.
 

L'avis du SE-Unsa
 
Pour le SE-Unsa, la mise en œuvre de la classe exceptionnelle représente un réel enjeu pour qu’un maximum de personnels puisse accéder à ce grade et, par conséquent, partir à la retraite avec une pension améliorée.
Le SE-Unsa regrette vivement que le ministère n’ait pas fait bouger le curseur entre les deux viviers (80% / 20%) afin d’ouvrir l’accès à la classe exceptionnelle à un maximum de collègues.
Le SE-Unsa regrette aussi que soient sorties de la liste des fonctions éligibles au vivier 1 les affectations en BTS ou STS, une sortie justifiée par un problème de traçabilité administrative.
 
Pensez à faire suivre votre dossier, contactez votre section départementale ou votre section académique du SE-Unsa !
 

Navigation