Classe exceptionnelle pour les agrégés : deuxième acte !

| popularité : 1%
Cette année scolaire est un peu particulière car elle regroupe deux promotions à la classe exceptionnelle.
Celle de 2017 étant terminée, commence alors une nouvelle campagne pour une promotion au 1er septembre 2018.
 
Qui est éligible ?
  • Premier vivier (80% des promus)
    Tous les agents, à partir du 2ème échelon de la hors-classe, pour les agrégés, qui justifient de huit années de fonctions accomplies dans des conditions d’exercice difficiles (éducation prioritaire) ou sur des fonctions particulières (affectation dans l’enseignement supérieur, directeur d’école ou chargé d’école, DCIO, directeur ou directeur adjoint de Segpa, directeur départemental ou régional UNSS, maître formateur, référent auprès d’élèves en situation de handicap).
    Les fonctions peuvent avoir été accomplies de façon continue ou pas et sur une ou plusieurs fonctions. En revanche, un complément de service en CPGE ou en BTS pour un poste en lycée, ou une affectation inférieure à une année scolaire ne peuvent être pris en compte.
     
  • Second vivier (20% des promus)
    Pour les agrégés, à partir de trois années passées dans le 4e échelon de la hors-classe.

Comment candidater ?
 
Si vous êtes éligible au titre du vivier 1, il faudra vous rendre sur le serveur SIAP, accessible depuis i prof, du 3 au 16 avril 2018

Attention: si vous avez déjà candidaté pour la promotion 2017, il faudra renouveler cette inscription  (ce sera le cas jusqu'en 2021).
Les éligibles au second vivier en sont dispensés.
 
Vous pouvez être éligibles aux deux viviers et,  dans ce cas, n'oubliez pas de candidater au titre du premier vivier pour augmenter vos chances.
 
Vous avez seulement deux semaines pour faire cette démarche !
Commencez donc dès à présent à préparer toutes les pièces justificatives nécessaires, en particulier si vous avez un parcours diversifié (changement de corps par exemple).  
 
Les CAP auront lieu en mai /juin.
 
Le barème se compose de deux éléments :
  • l’appréciation finale du recteur ou du Dasen (Excellent- Très satisfaisant- Satisfaisant- Insatisfaisant) émis à partir de l'IA-IPR et du chef d’établissement
  • l’ancienneté dans la plage d’appel.
 
Le SE-Unsa demande, d'une part, que les critères d’appréciation de la valeur professionnelle soient objectivés et justifiés et d'autre part, que l’appréciation finale du recteur ou du Dasen soit réétudiée à chaque promotion.
De plus, le SE-Unsa réclame l'élargissement des critères d’éligibilité au vivier 1, ainsi qu'un rééquilibrage des promus des deux viviers.

 
Pour faire suivre votre dossier, contactez votre section académique du SE-Unsa.