Congé de 3 jours pour naissance ou adoption

| popularité : 2%
En tant qu’agent public (fonctionnaire ou contractuel) vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, d'un congé rémunéré de 3 jours lors de chaque naissance ou adoption survenant dans votre foyer.
 
Pour qui ?
Dans le cadre d’une naissance, le congé est accordé au père à l'occasion de chaque naissance à son foyer. Si le couple n’est pas marié, le père doit avoir reconnu l’enfant.
La personne vivant en couple avec la mère peut aussi bénéficier de ce congé.
Dans le cadre d’une adoption, le congé est accordé au parent qui ne demande pas à en bénéficier à l'occasion de chaque adoption à son foyer.
 
Durée et conditions d’attribution
La durée du congé est fixée à 3 jours ouvrables. Une naissance gémellaire ou multiple ne prolonge pas la durée du congé.
Les 3 jours peuvent être pris consécutivement ou non. Le congé doit être pris au cours des 15 jours entourant la date de naissance ou l'arrivée au foyer de l'enfant adopté.
Le congé est accordé à votre demande et sur présentation du justificatif de la naissance ou de l'adoption.
Vous percevez votre rémunération en intégralité.