Corps des psychologues : le décret doit être publié !

| popularité : 1%
 

L’argument donné par notre ministère est qu’une partie des textes concerne les grilles indiciaires, les indemnités... et qu’il n’est pas pensable de publier un décret avec des passages qui auront vocation à être réécrits quelques mois plus tard.

En effet, au cours de cette année 2016, vont se tenir des négociations dans le cadre du projet d’accord relatif à « l’avenir de la Fonction publique : la modernisation des parcours professionnels, des carrières et des rémunérations » dit PPCR. Ces négociations comprennent entre autres, une partie qui concerne l’amélioration de la rémunération des fonctionnaires. Cela pourrait se traduire par exemple, par la revalorisation des derniers indices et l’intégration des primes dans la bonification indiciaire, ce qui aurait l’avantage de permettre de les prendre en compte de façon plus conséquente dans le calcul de la retraite.

Le choix actuel du ministère semble donc de laisser le décret en attente jusqu’à la fin 2016, pour pouvoir en achever la rédaction en lui appliquant les dispositions issues des négociations. Mais ce retard pourrait compromettre la création du corps des psychologues de l’Éducation nationale.

Le SE-Unsa a donc adressé un courrier à la ministre pour lui demander de faire respecter le calendrier initial.