DUERP : le document unique de l’évaluation des risques professionnels

| popularité : 1%
La finalité du DUERP est de mettre à jour les risques rencontrés pendant le temps de travail, afin de chercher des solutions, visant à éliminer ou à atténuer ces risques dans le but d’améliorer les conditions de travail des personnels.

Dans le 1er degré

La synthèse est réalisée en conseil des maîtres puis présentée en conseil d’école. Elle est ensuite adressée au maire et à l’IEN. Ce document est actualisé tous les ans.

Le directeur d'école (avec l'aide de l'ACMO de circonscription) pilote la démarche mais tous les personnels doivent collaborer à l’élaboration du DUERP. L’IEN communique aux collectivités territoriales les mesures relevant de leur compétence (ex : aménagement de locaux) et au DASEN les mesures demandant certains moyens (formations,…).

Dans le 2nd degré

L’élaboration du document entraîne la participation de plusieurs personnes ressources au sein de l’établissement pour aider le chef d’établissement à déceler les risques et à mettre en place des actions de prévention. Les secteurs ciblés sont les ateliers, les laboratoires, l’EPS, les cuisines, l’externat, l’internat…

Le chef d’établissement (avec l'aide de l'ACMO d'établissement et du gestionnaire) pilote la démarche mais tous doivent collaborer à l'élaboration du DUERP. Après avis de la commission hygiène et sécurité de l’établissement si elle existe, le chef d’établissement arrête le programme annuel de prévention des risques professionnels de l’établissement. Il communique au recteur d’académie et au président de la collectivité territoriale de rattachement les mesures relevant de leur compétence (formations à mettre en place, travaux de sécurité, diagnostics, etc.)