Décret Psychologues : des missions en phase avec le métier

| popularité : 1%
La dernière réunion du groupe de travail ministériel vient de se conclure avec l’écriture de l’article « Missions » du décret de création du corps des psychologues de l’Éducation nationale, une rédaction en phase avec le métier, dans ses deux spécialités.
 

Grâce à de nombreux va-et-vient avec les représentants du ministère, nous sommes parvenus à  une rédaction du texte conforme au référentiel d’activités des PsyEN. Le SE-Unsa a d’ailleurs demandé et obtenu que le référentiel d’activités soit annexé au  décret.

Cette rédaction finale respecte nos revendications et correspond à l’esprit et à l’organisation de ce nouveau corps.

La première partie reprend les champs communs aux deux spécialités et montre ainsi la pertinence d’un corps unique de psychologues de la maternelle à l’université.

Chacune des parties suivantes décline les spécificités de chaque spécialité, ainsi que celles des directeurs de CIO.

Le ministère confirme que le décret sortira en 2016. Les autres parties du décret sont en cours d’écriture dans les services du ministère.

Parmi les autres points en cours d’inscription, certains, tel le maintien des obligations réglementaires de service, vont juste être confirmés mais d’autres sont encore en discussion, ainsi :

- Notre demande de faire inscrire la profession réglementée dans le décret, ainsi que le contrôle du numéro ADELI des stagiaires.
- Notre exigence d’ajouter 30 points d’indice supplémentaires (équivalent de la grille actuelle des bi-admissibles).
- Notre revendication d’un conseiller technique Psychologue pour l’accompagnement et le conseil.
- La nécessité de prévoir un plan de programmation des recrutements à la hauteur des besoins dans les 2 spécialités.
 

Le SE-Unsa sera bien sûr présent dans toutes les phases de travail qui vont suivre pour représenter efficacement les personnels avec le souci de l’amélioration du service rendu aux enfants et aux jeunes.