Changement de direction nationale à l’UNSS

| popularité : 1%
Une page de l’histoire de l’Union Nationale du Sport Scolaire vient de se tourner.
Laurent Petrynka directeur de la fédération du sport scolaire du 2nd degré depuis 2010 a quitté sa fonction au 6 juillet dernier puisqu’il vient d’être nommé Inspecteur Général de l’Education Nationale.
 
Le 14 septembre prochain, se tiendra donc au ministère un Conseil d’administration exceptionnel de l’UNSS dont l’objectif sera d’auditionner les candidats retenus en vue de la nomination par le ministre du nouveau directeur national de l’UNSS.
En tant que membre du CA, le SE-Unsa sera bien sûr présent.
 
Mais avant cela, le SE-Unsa tient à remercier Laurent Pétrynka pour son investissement durant ces 8 dernières années au service du développement du sport scolaire en collège et lycée.
 
Par sa maîtrise politique de la structure comme du fonctionnement de cette énorme organisation de plus d’un million d’adhérents, Laurent Pétrynka a assis la santé financière de l’UNSS sans laquelle le sport scolaire du 2nd degré ne pourrait exister notamment en développant la communication source de soutien de partenaires et en recherchant toujours de nouveaux publics.
 
Dans les projets et enjeux partagés comme les évènements féminins (La lycéenne, La mahoraise, …), le prix Ethic’Action, la formation des jeunes officiels, … tout comme dans les points plus divergents tels que l’international, le SE-Unsa a également toujours apprécié la précieuse relation de confiance avec l’ancien directeur national.
 
Une avancée majeure aura aussi marqué la période « Pétrynka » : le fonds de solidarité aux associations sportives en difficultés financières. Initiée et soutenue par le SE-Unsa en 2012, ce fonds désormais entré dans le fonctionnement annuel de l’UNSS aura en 6 ans permis à plus de 780 AS de vivre voire survivre.
 
Fort de ses leviers pour avancer, notamment en faveur d’une meilleure continuité entre 1er et 2nd degré, le SE-Unsa espère pouvoir continuer son partenariat de qualité avec la future direction et défendra comme il l’a toujours fait l’intérêt des collègues comme des élèves au sein des instances nationales et locales.