Détachement dans le corps des certifiés en 2018 : bilan et analyses

| popularité : 1%
Vous aviez fait une demande de détachement dans le corps des certifiés ?
La CAPN est dorénavant terminée et les résultats connus.
 
Quelques chiffres 
  • 247 dossiers ont été présentés
  • 225 ont obtenu un avis favorable
  • 22 personnes ont un avis défavorable de l’administration à l’issue de la CAPN.
C’est nettement moins que les années précédentes.
 
Quel était le profil des demandeurs ?
80 % sont fonctionnaires au sein du ministère de l’Éducation nationale, parmi eux les professeurs des écoles sont les plus nombreux (131), les collègues PLP viennent ensuite.
20 % arrivent d’autres ministères, de la Fonction publique territoriale ou hospitalière.
 
Les académies de Nantes, de Montpellier et de Versailles sont les académies qui laissent remonter le plus grand nombre de dossiers jusqu’au ministère.
 
Enfin, les disciplines les plus déficitaires sont évidemment celles pour lesquelles les dossiers ont les plus grandes chances de passer le filtre académique. 30 % des dossiers concernent les mathématiques.
Plus de détails dans le document en PJ en bas de l'article.
 
Cette année, en CAPN, l’administration a accepté beaucoup plus de candidats que les années précédentes. Presque tous les dossiers ayant reçu un avis défavorable concernent une personne dont le diplôme ne correspond pas complètement à la discipline demandée. Quelques-uns demandaient une académie différente de celle où ils travaillent actuellement.
 
La position du SE-Unsa
 
Nous défendons cette modalité d’accès aux corps d’enseignement. Tout fonctionnaire doit avoir la possibilité de changer de métier, d’évoluer professionnellement tant au sein de son corps d’origine que dans un autre corps. Mais il est indispensable que cette mobilité soit accompagnée par l’employeur. L’accueil et la formation sont alors primordiaux pour que cette expérience soit concluante et permette à nos collègues de s’épanouir dans l’enseignement du second degré.
 
Les interventions du SE-Unsa ont permis d’emporter bon nombre d’arbitrage, le détachement n’ayant pas les mêmes critères que la liste d’aptitude, il n’est pas acceptable de tout ramener au diplôme car les parcours, les efforts de formations, la motivation doivent être observés.
 
Pour information, tous les candidats éligibles pour la liste d’aptitude sont retenus, les seuls « recalés » n’auraient pas du remonter des académies car ils n’ont pas le diplôme permettant l’inscription sur la liste d'aptitude (décret 72).
 
Votre dossier est accepté ?
Contactez vite votre section locale SE-Unsa pour plus d’informations sur votre futur poste !