Drôles de manœuvres autour du Cappei

| popularité : 1%
Depuis quelques semaines se tiennent des groupes de travail dans les départements. Les administrations locales présentent leurs propositions pour organiser à la rentrée 2018 le mouvement des collègues titulaires d’un diplôme spécialisé, Capa-Sh ou Cappei. Plusieurs sections départementales du SE-Unsa nous font connaitre d’étranges projets qui vont à l’encontre de l’esprit des textes de 2017 sur la création du Cappei.
 
Il y est question d’indifférencier les parcours rassemblant dans de grands ensembles les collègues ayant suivi des modules professionnels différents. Ainsi, on permettrait à tous les enseignants titulaires du Capa-sh et /ou du Cappei  de postuler sur tout type de poste au motif que ce diplôme ouvrirait toutes les portes. Par ailleurs, des Dasen annoncent ne pas permettre à des collègues de suivre des modules pour changer de cadre professionnel au motif que titulaires du diplôme, ils peuvent changer de parcours et être validés sans aucune autre formation.
 
L'avis du SE-Unsa
 
Pour le SE-Unsa, c’est inenvisageable au regard du travail mené avec le ministère précédent sur le respect des identités professionnelles nécessaire à l’efficacité des interventions spécialisées. Aussi, nous saisissons le ministère de ces pratiques lui demandant de rappeler expressément le cadre aux Dasen.
 
Le Cappei est né d’un dialogue social soutenu, il ne faudrait pas qu’il soit vidé de sa substance par de petites manœuvres en coulisse.