En grève lundi 12 novembre, pour être reconnus, associés et soutenus

| popularité : 1%
Ce lundi 12 novembre, les personnels sont appelés à la grève et à la manifestation par l’ensemble des organisations syndicales de l’Éducation nationale.
 
Depuis les annonces gouvernementales de fin septembre, le SE-Unsa, avec sa fédération l’Unsa-Éducation, est mobilisé pour faire de cette journée un signal d’alerte fort contre le retour de la politique de suppressions de postes par milliers dans l’Éducation nationale.
 
Semaines après semaines, les militants du SE-Unsa ont recueilli l’expression de l’exaspération de la profession face aux mesures et discours de l’exécutif qui démontrent qu’il ne reconnaît pas leur engagement et ne mesure pas la dégradation de leurs conditions de travail.
 
Qu’il s’agisse du traitement qui leur est réservé en tant que fonctionnaires ou des remises en cause,  changements de pieds incessants et injonctions diverses et variées, les enseignants, CPE, psychologues de l’Éducation nationale exigent un changement de cap et de méthode pour être associés, reconnus et soutenus dans l’exercice de leurs métiers.
 
Le SE-Unsa demande au pouvoir politique d’écouter attentivement l’expression de ceux qui font vivre l’École de la république.


Paris, le 9 novembre 2018
Stéphane Crochet
Secrétaire Général
 
Attachée de presse
Brigitte Biardoux
01 44 39 23 93

La manifestation parisienne partira à 14h de Luxembourg, Place Edmond Rostand.

Stéphane Crochet sera présent à 13h30 à l’angle du Boulevard Saint-Michel et de la Rue Gay-Lussac pour répondre à vos questions.