Évaluation des enseignants : enfin un changement de logiciel !

| popularité : 2%
En lien avec les nouvelles perspectives de carrière annoncées par la ministre, l’Éducation nationale s’attaque à une refonte des modalités d’évaluation des enseignants. Il y avait urgence tant le système actuel est opaque, injuste, inefficace et souvent infantilisant.
 
Désormais, quatre moments identifiés dans la carrière permettront d’évaluer professionnellement chaque enseignant et personnel d’éducation, mettant ainsi un terme aux injustices liées à la fréquence aléatoire des actuelles inspections.
 
Le processus d’évaluation prend maintenant la forme d’un entretien professionnel revisité qui s’appuie sur le référentiel national du métier d’enseignant. L’appréciation de la valeur professionnelle des personnels devient cohérente quels que soient les territoires et les disciplines.
 
Les enseignants sont tous considérés comme des professionnels experts des apprentissages. Le ministère conserve toutefois la possibilité de reconnaitre un engagement professionnel particulièrement remarquable à  travers des accélérations de carrière plus mesurées que dans le système actuel. Enfin l’équilibre des promotions entre les femmes et les hommes sera pris en compte, ce qui est loin d’être anodin dans une profession largement féminisée.
 
La philosophie même de l’évaluation est profondément modifiée : l’enseignant devient acteur de son parcours professionnel. Le nouveau périmètre de son évaluation lui donne enfin la possibilité de mettre en exergue ses initiatives, y compris celles ignorées par l’institution, mais qui concourent pourtant à l’enrichissement des pratiques professionnelles et au renforcement du service public.
 
Pour le SE-Unsa, ce changement de logiciel constitue un progrès. Il s’inscrit dans d’indispensables logiques de responsabilisation et de confiance et prend en compte les questions de développement et de mobilité professionnelles. Enfin une approche qualitative de la gestion des ressources humaines qui reconnait la diversité et la richesse des professionnels que sont les enseignants !

Paris, le 15 septembre 2016
Christian Chevalier
Secrétaire Général

Contact Presse : Brigitte Biardoux
01 44 39 23 93