Évaluations nationales CP/CE1 : ce qui change à la rentrée 2019

| popularité : 13%
Suite aux retours des enseignants, les évaluations proposées à la rentrée 2019 ont été raccourcies par rapport aux précédentes et des ressources en ligne ont été publiées.


Modalités de passation

En CP, les élèves passeront 3 séquences de 10 minutes en français et 2 séquences d’une dizaine de minutes en mathématiques.
En CE1, les élèves passeront 2 séquences collectives d’une douzaine de minutes et 2 exercices individuels en lecture, ainsi que deux séquences de 15 minutes en mathématiques. Les passations se feront sur un seul cahier.
Néanmoins, le temps que les enseignants vont réellement passer sur ces évaluations sera bien plus long : lecture des livrets, consignes et explications à donner aux élèves, saisie des résultats.

Ressources en ligne

Plusieurs outils de remédiation sont déjà en ligne. Ils sont non prescriptifs mais peuvent, éventuellement, être utiles à des enseignants qui débutent en cycle 2.

Plusieurs versions adaptées du cahier de l’élève sont prévues ainsi qu’un cahier adulte accompagnant, pour le report des réponses de l’élève non-voyant par l’adulte.

L’avis du SE-Unsa

Même si les séquences sont raccourcies, on peut regretter la présence de nombreux pièges (appelés « distracteurs » par les concepteurs des tests) qui biaisent la compétence réellement évaluée ainsi que de certains exercices qui risquent de mettre à mal les élèves les plus fragiles car trop longs. L’exercice 9 de mathématiques en CP est un exercice qui n’existait pas l’an dernier. Il s’agit de trouver le bon assemblage de deux pièces données, et, au fur et à mesure, cela se complexifie. Cet exercice très inhabituel, présent à l’identique dans les évaluations de CE1, interroge quant à ses objectifs pédagogiques. Le SE-Unsa a demandé des éclaircissements rapides à ce sujet au ministère.

On peut également regretter des représentations stéréotypées filles/garçons.
Enfin, le fait qu’il y ait des propositions, pour les additions et les soustractions au CE1 par exemple, est problématique. Pourquoi ne pas laisser la possibilité aux élèves de proposer eux-mêmes une réponse ?

Le SE-Unsa a demandé une compensation horaire du temps de saisie des résultats et la création d’un comité de suivi de ces évaluations afin qu’elles puissent effectivement outiller les enseignants dans l’aide aux élèves en difficulté.

En savoir plus :
Évaluations CP : https://eduscol.education.fr/cid142232/evaluations-au-cp-2019-2020.html
Évaluations CE1 : https://eduscol.education.fr/cid142270/evaluations-au-ce1-2019-2020.html