Évaluations nationales : le SE-Unsa obtient une compensation de 5h

| popularité : 1%
En réponse au courrier du SE-Unsa, le ministre accorde une compensation de 5 heures sur les APC (cf. PJ).

Dans son courrier du 14 septembre, le SE-Unsa soulignait que le protocole 2018 nécessite une saisie directe des réponses des élèves par les enseignants des écoles alors que celle-ci est automatisée dans le second degré. Cela constitue un travail supplémentaire pour lequel du temps est nécessaire. Le SE-Unsa a demandé au ministre de bien vouloir octroyer une compensation horaire aux enseignants concernés. Dans sa réponse, le ministre accorde 5 heures de compensation sur les 36 heures d’APC pour les enseignants qui devront saisir les réponses des élèves.
 
L'avis du SE-Unsa
Le SE-Unsa est satisfait de cette réponse qui compense, en partie, la charge de travail supplémentaire. Le SE-Unsa, en syndicat utile, va poursuivre son travail sur le dossier en recueillant prochainement l’avis des enseignants sur la pertinence des exercices, l’intérêt pédagogique dans la classe, dans l’école, sur le vécu des élèves, des familles et sur l’utilisation de l’institution  pour le pilotage de proximité.