Exigeants pour l’UNSS

| popularité : 2%
Vincent Peillon, ministre de l'Éducation nationale, président de l'UNSS , est venu débattre du sport scolaire avec les membres de l'Assemblée générale de l'UNSS jeudi 27 septembre.


Après avoir rappelé que "le sport scolaire a un rôle primordial dans l'École républicaine", le ministre a fixé quatre objectifs correspondant aux attentes du SE-Unsa :

- Le développement du sport scolaire dans les quartiers les plus en difficulté;
- La pratique sportive des filles : "elles sont un gisement précieux";
- Les élèves en situation de handicap;
- La formation des enseignants et des élèves.

Ce rôle d'intégration sociale joué par le sport scolaire est un axe majeur pour le SE-Unsa.

Le ministre a rappelé à plusieurs reprises la nécessité de faire évoluer l’UNSS, s’appuyant en cela sur les rapports de l'Inspection générale et de la Cour des comptes. Le SE-Unsa estime lui aussi que le statu quo n’est plus possible.

Le ministre a évoqué l’ouverture d’une concertation sur le forfait 3 h des enseignants d'EPS. Le SE-Unsa y est prêt. Ce sera l’occasion pour lui de réaffirmer sa revendication de l’intégration des professeurs d’EPS dans le corps des certifiés, avec un service de 18 h, incluant l’animation du sport scolaire.
 

Communiqué de presse

Paris, le 28 septembre 2012

Christian CHEVALIER
Secrétaire Général

Contact presse : Brigitte Biardoux 01 44 39 23 93 brigitte.biardoux@se-unsa.org