Factures d’électricité et de gaz : les rattrapages limités

| popularité : 1%
La loi sur la transition énergétique limite la régulation des factures à quatorze mois de consommation.
Certains foyers s’étaient vu réclamer des sommes de plusieurs milliers d’euros sur plusieurs années d’arriérés, souvent en raison d’erreur d’estimation ou de non prise en compte des relevés effectués par le consommateur. En 2015, la moyenne était de 3600 €.
Depuis le 18 août 2016, c’est terminé. Sauf si le consommateur refuse de payer ou interdit l’accès à son compteur.
En cas de litige, il faut contacter les services contentieux de votre fournisseur avant  de s’adresser au médiateur de l’énergie (http://www.energie-mediateur.fr)