Grève du 10 octobre : les fonctionnaires tirent la sonnette d’alarme

| popularité : 1%
Répondant à l’appel unanime de leurs organisations syndicales, les fonctionnaires se sont massivement mis en grève aujourd’hui et ont manifesté dans toutes les villes de France par centaines de milliers.
 
Parmi eux, les enseignants, en nombre, ont exprimé leur déception et leur colère en réponse aux  annonces concernant leurs salaires et leurs carrières. Les mauvaises nouvelles se sont en effet accumulées au fil des mois : gel du point d’indice, rétablissement du jour de carence, hausse du taux de la CSG avec une compensation aléatoire, incertitude sur la complète mise en œuvre du PPCR … 
 
La coupe est pleine et les fonctionnaires, qui ne supportent plus la stigmatisation dont ils font l’objet, se sont fortement mobilisés pour dire leur ras le bol et exiger que l’Etat respecte ses engagements. 
 
C’est un signal fort qu’ils viennent de lancer au Président de la République et à son Premier ministre. En tirant cette sonnette, c’est sur leurs métiers, leurs conditions de travail, leurs salaires, qu’ils ont tenu à alerter. On ne construit pas une politique contre les personnels et les agents de l’Etat, mais avec eux, dans le respect, la considération et la reconnaissance qu’on leur doit. 
 
Le SE-Unsa rappelle que les fonctionnaires ne sont pas des variables d’ajustement. Il engage le gouvernement à entendre ce qui s’est exprimé avec force aujourd’hui dans tout le pays et à y répondre. 
 
 
Paris, le 10 octobre 2017
Stéphane Crochet
Secrétaire Général
 
Attachée de Presse : Brigitte Biardoux
01 44 39 23 93