Heure de chorale : clarifier les choses !

| popularité : 1%
Inquiétudes autour de la chorale...
La parution de la circulaire sur les obligations de service conduit certains établissements à envisager de réduire l’horaire attribué à la chorale.
Pour le SE-Unsa, ce n’est ni la lettre ni l’esprit des textes.
 

La circulaire n° 2011-155 du 21-9-2011 sur le chant choral à l'école, au collège et au lycée est toujours en vigueur. Elle prévoit très clairement que « la quotité horaire de référence pour la prise en charge d'une chorale en collège ou lycée reste de deux heures/semaine » rappelant que « la spécificité du travail nécessaire, la fréquente multiplication des répétitions à l'approche de la fin d'année, l'organisation d'un ou plusieurs concerts publics dans un lieu professionnel extérieur et la concertation avec les professionnels associés justifient cette référence. » Les réalités du fonctionnement des chorales d’établissement sont ici clairement prises en compte.

Dans le même temps, la circulaire n° 2015-057 du 29-4-2015 sur les obligations de service reconnaît que « les heures d'éducation musicale consacrées à la chorale sont intégrées dans le service d'enseignement des enseignants qui en assurent l'animation » et que  « chaque heure de chorale est ainsi décomptée pour sa durée effective. »

Pour le SE-Unsa, « la durée effective » correspond à l’ensemble du travail lié à la chorale. Il n’y a donc pas lieu de remettre en cause la quotité de deux heures.