Heures supplémentaires des PE pour les collectivités : le SE-Unsa demande l’actualisation du taux de rémunération

| popularité : 1%
La rémunération des heures supplémentaires effectuées par les professeurs des écoles pour le compte des collectivités territoriales n'a pas été revalorisée depuis février 2017. Le SE-Unsa, avec l'Unsa Fonction publique, écrit à la DGAFP* pour que les revalorisations indiciaires liées au PPCR** et le nouveau grade « classe exceptionnelle » soient prises en compte.
 
Ces heures supplémentaires sont réparties en 3 catégories : enseignement, études surveillées, surveillance (cantine par exemple).

Le taux de rémunération dépend aussi :
  • du corps : instituteur ou professeur des écoles,
  • du grade : classe normale ou hors-classe,
  • de la fonction : adjoint ou directeur.
 
Pour les PE, le taux de rémunération est ensuite calculé en fonction du traitement indiciaire des échelons 1 et 11.
 
Le dernier texte en vigueur (note de service 2017-030) a pris en compte l'augmentation de la valeur du point d'indice de février 2017. Or, de nouvelles grilles indiciaires ont été mises en place en septembre 2017, revalorisant notamment l'échelon 1. Et la classe exceptionnelle a été créée.
 
Le SE-Unsa demande donc une mise à jour du texte, prenant en compte ces augmentations et créant un taux spécifique pour les collègues à la classe exceptionnelle.
 
 
*Direction générale de l'administration et de la Fonction publique
**Parcours professionnels, carrières et rémunération