Hors-classe des PEPS rattachés à la 29ème base : CAPN à reconvoquer !

| popularité : 1%
La Commission administrative paritaire nationale (CAPN), chargée d’examiner le passage à la hors-classe des enseignants d’EPS (PEPS et CE d’EPS) rattachés à la 29ème base, était convoquée ce jeudi 7 juin.
 
Pour rappel, la 29ème base, appelée aussi 29ème rectorat, gère la carrière des enseignants d’EPS :
  • détachés en France auprès d'autres ministères (Jeunesse et Sport, Agriculture, Défense, …) ou d’autres organismes (MGEN, Canopé, …)
  • détachés pour enseigner à l'étranger (AEFE, MLF, …)
 
En introduction de cette CAPN et à travers sa déclaration liminaire (voir pièce jointe), le SE-Unsa a fait part de son étonnement sur la présence de seulement deux avis « Excellent » sur l’ensemble des 146 collègues promouvables. D’autant plus étonnant que ces avis sont marqués au fer rouge pour le futur avancement de grade de tous ces collègues.
Le SE-Unsa a donc demandé que le maximum d’avis « Excellent » soit émis, en fonction de critères objectivés comme l’âge ou l’ancienneté générale de service.
 
En raison de l'absence de contingents précis fournis par l’administration pour déterminer le nombre de passages à la hors-classe, les organisations syndicales élues en CAPN EPS dont le SE-Unsa ont refusé de siéger.
Elles ont à l’unanimité refusé de risquer des erreurs pour chacun des collègues sur un moment de carrière aussi important.
 
La CAPN sera donc convoquée à nouveau ultérieurement.
 
Le SE-Unsa a également regretté l’absence d’étude des dossiers. Tous les collègues au 9ème échelon ayant reçu un avis « Satisfaisant » et aucun avis « Excellent » n’ayant été émis pour les collègues au 10ème échelon, le passage à la hors-classe a semblé s’apparenter à un passage à l’ancienneté…
 
Pour toute information complémentaire : eps@se-unsa.org
 

Navigation