IMP : aussi pour le premier degré

| popularité : 2%
Le principe d’une Indemnité pour Mission Particulière, jusque-là réservée au seul second degré, est étendu aux enseignants du premier degré. À compter du 1er septembre 2017, ces-derniers, exerçant, avec leur accord, une mission particulière à l’échelon soit académique, soit départemental pourront la percevoir. Cette mission donnera lieu à une lettre de mission.
 
Ainsi, relèveront du champ d’application de cette IMP :
  • Les référents TICE
  • Les référents auprès des élèves handicapés
Tout autre personnel du premier degré assurant des missions d’intérêt pédagogique définies par l’autorité académique pourra y prétendre.
 
Le SE-Unsa se félicite de cette nouvelle indemnité qui rapproche le régime indemnitaire des collègues du premier degré de celui du second degré.