ISAE à 1200 euros : c’est pour septembre

| popularité : 2%

Avec sa pétition initiée en 2011, le SE-Unsa avait obtenu la création de l’Isae dans le cadre d’un protocole d’accord* signé en 2013 avec Vincent Peillon.

Poursuivant son objectif d’une indemnité de 1200 € annuels identique à celle du second degré, le SE-Unsa avait recueilli, en 2015, 55 000 signatures remises à l’Élysée en décembre.

L’action du SE-Unsa engagée depuis de nombreuses années pour l’égalité de rémunération des corps enseignants porte à nouveau ses fruits : le Premier Ministre annonce le passage de l’Isae à 1200 € annuels dès la rentrée 2016.

Cette annonce, faite en clôture des assises de la Refondation, marque l’aboutissement d’une longue mobilisation pour la reconnaissance des enseignants du premier degré, de leur niveau de recrutement et de leur engagement professionnel. Elle concrétise enfin les déclarations faites depuis plusieurs mois par la ministre de l’Education Nationale.

A la veille de discussions sur les carrières de tous les enseignants (négociations PPCR), le SE-Unsa se félicite de cette mesure qui acte une plus grande équité entre les différents corps d’enseignants. Elle vient s’ajouter à l’augmentation des promotions à la hors-classe des professeurs des écoles avec un ratio porté à 5% dès septembre 2016, poursuivant son rapprochement avec celui de 7% qui est désormais la règle dans le second degré.

S’il reste maintenant  à traiter les différentes fonctions encore exclues de l’Isae (animateur Tice, Segpa, conseillers pédagogiques…), le SE-Unsa se félicite cependant que l’égale reconnaissance des enseignants, quel que soit le niveau d’enseignement, progresse enfin. Plus de 25 ans après le recrutement de tous au même niveau en 1989, il était temps !

 

 

Paris, le 3 mai 2016

Christian CHEVALIER
Secrétaire Général

Contact presse : Brigitte Biardoux 01 44 39 23 93 brigitte.biardoux@se-unsa.org

*Protocole signé par l’Unsa-Education, le Sgen-CFDT et la FGAF