Indemnités ASH : le SE-Unsa interpelle le ministère pour la 3e fois en un an

| popularité : 1%
Depuis plus d’un an, nous interpelons le ministre sur plusieurs situations indemnitaires de collègues qui exercent dans l’ASH. Avec un nouveau courrier appuyé d’échanges en direct, nous souhaitons  que le message soit entendu.
 
Pour le SE-Unsa, plusieurs dossiers nécessitent d’être examinés. À l’issue des négociations avec le gouvernement précédent jusqu’à la fin de sa mandature, l’architecture indemnitaire des enseignants spécialisés a été revue en profondeur pour les collègues exerçant en Segpa, Érea, ESMS et Ulis 2d degré. Tous ont bénéficié de nouvelles mesures. Tous ou presque, puisque au fur et à mesure de la sortie des textes règlementaires, nous avons pu mesurer des distorsions avec les engagements pris. La situation indemnitaire des professeurs des écoles éducateurs en Érea, de ceux exerçant en milieu pénitentiaire ainsi que des directeurs adjoints de Segpa resterait sans évolution.
 
Pour le SE-Unsa, il n’est pas admissible de laisser ainsi à l’écart les professionnels en charge des jeunes les plus éloignés de la réussite scolaire et de l’insertion sociale.