Indemnités en Segpa, Érea, Ulis : le nouveau cadre est arrêté

| popularité : 5%
Après près de trois ans de négociations, le ministère vient d’arrêter la nouvelle architecture de la rémunération des enseignants qui exercent dans certains établissements, dispositifs et structures de l’enseignement spécialisé.
 
Qu’en est-il pour les enseignants du second degré ?
 
Pour les PLP :
  • IFP (indemnité pour fonction particulière) pendant une période de 5 ans à compter de la rentrée 2017 dès lors qu’ils seront en poste en Segpa, Érea ou Ulis et dans l’attente d’obtenir le Cappei* : 834 €.
C’est une mesure nouvelle qui est née à notre demande et qui reconnaît l’engagement de collègues qui jusque ici ne l’était pas.
  • Création d’une indemnité pour exercice dans certaines structures de l’enseignement spécialisé et adapté : 1765 €
  • Isoe : 1206 €
  • Suppression de l’IFSS : 462 €
  • Fin du régime des heures de coordination et de synthèse.
 
Pour les certifiés (en poste) :
  • IFP pour les titulaires du Cappei* : 834 €
  • Création d’une indemnité pour exercice dans certaines structures de l’enseignement spécialisé et adapté : 1765 €
  • Suppression de l’IFSS : 462 €
 
Des motifs de satisfaction
On aboutit à une clarification et une harmonisation du régime indemnitaire des collègues exerçant dans ces structures qui contribue à une plus grande lisibilité du « maquis » indemnitaire. Pour la première fois, et à la demande du SE-Unsa, les certifiés, titulaires et contractuels PLP en CDI auront accès au Cappei avec un accès facilité (Voir article Le Cappei arrive : quid des enseignants du 2nd degré ?)
 
Des regrets et des combats à poursuivre
Ce nouveau cadre affichera un différentiel qui  pourra aller jusqu’à – 500 € pour les PLP qui avaient 2 HCS en Segpa/Érea. Le SE-Unsa ne peut se satisfaire que des collègues y perdre. Notre combat se poursuit pour eux. Ainsi, par exemple, nous veillerons au bornage des heures de coordination et de synthèse et concernant les profs « référents » en Segpa, nous demandons la création d’une part variable qui prenne en compte les missions de professeur principal.
 
Et maintenant ?
Ces textes vont être publiés prochainement pour une application à la rentrée 2017.