Infolettre PLC du 26 mai 2019

| popularité : 1%
Rentrée 2019 dans les lycées : le SE-Unsa écrit au ministre
Après les annonces du président de la République qui ont passé sous silence la mise en œuvre de sa réforme du lycée général et technologique, le SE-Unsa écrit au ministre et lui demande de prendre en urgence plusieurs mesures indispensables.
 
 
Femmes en sciences : le SE-Unsa soutient le projet des étudiants en sciences
Le SE-Unsa a engagé un travail de collaboration avec les associations étudiantes qui couvrent des disciplines scolaires. Ces associations formulent régulièrement des propositions sur l’orientation et sur les programmes scolaires. L’AFNEUS, qui couvre les disciplines scientifiques, s’investit aussi pour changer l’image des disciplines scientifiques. Le SE-Unsa donne la parole à Guillaume Hérrault, président de cette fédération, pour présenter l'action « femmes en sciences ».
Mathématiques au bac techno : bachotage au programme
Le projet de note de service définissant les épreuves communes de contrôle continu de mathématiques dans la voie technologique est en ligne sur Eduscol. Pour le SE-Unsa, la première partie va obliger au bachotage et à la répétition de de calculs algébriques classiques.
Histoire-géographie au bac GT : rien que du classique pour le contrôle continu
Dans les deux voies, le contrôle continu sera composé de trois épreuves de deux heures : deux passées aux deuxième et troisième trimestres de première portant sur le programme de première et une en terminale portant sur le programme de terminale. On retrouve des formats d’épreuves bien connus des enseignants de lycée.
 
Enseignement scientifique au bac général : épreuves écrites au menu
Pour le SE-Unsa, on aurait peut-être pu profiter de la création de ce nouvel enseignement pour inventer des formats d’épreuves un peu plus innovants. Qu’en est-il dans les faits ?
 
 
Épreuves de spécialité en fin de première de la voie technologique : la note de service est sortie
Le ministère a publié le 18 avril sur Eduscol une série de notes de service qui définissent une partie des nouvelles épreuves du bac, celles qui auront lieu en classe de première et seront donc mises en œuvre dès la rentrée prochaine. Parmi celles-ci, les épreuves qui concernent l’enseignement de spécialité qui sera arrêté en fin de première.