Infolettre PLP du 25 novembre 2018

| popularité : 1%
Rénovation du CAP : mettre les moyens à la hauteur des enjeux
Le ministère souhaite une adaptation de la durée de la formation (un, deux, ou trois ans) et des modalités liées au contenu en fonction du profil des élèves ainsi qu’une refonte des programmes d’enseignement général pour attester un socle de compétences et de connaissances.

Pour le SE-Unsa, il est indispensable d’améliorer les conditions d’enseignement en CAP pour faire face à la diversité des publics et à la prise en charge de la grande difficulté scolaire.