La lettre de l’enseignant du 12 février 2019

| popularité : 1%
Loi « École de la confiance » : la mal nommée
La loi Blanquer poursuit son chemin législatif : après l’examen en Commission des affaires culturelles, les débats en séance plénière à l’Assemblée nationale se déroulent du 11 au 19 février, avec plus de 1000 amendements à examiner.
Pour le SE-Unsa, à chaque étape, le ministre creuse davantage le sillon de la défiance avec la communauté éducative.
Réforme du lycée et du bac : quand le gouvernement sabote sa propre réforme
Malgré l’expression du ministre dans la presse du weekend qui se veut rassurant sur la mise en œuvre de la réforme du lycée général et technologique, le SE-Unsa lance, lui, un cri d’alerte. Les moyens d’enseignement sont actuellement en cours de distribution dans les établissements et confortent le mauvais présage d’une réforme vouée à l’échec si le gouvernement ne revoit pas sa copie.
Assimilation des instituteurs retraités : c’est urgent !
L’assimilation des instituteurs retraités dans le corps des PE devait débuter en 2007. Douze ans après, ces collègues attendent toujours. Le SE-Unsa fait appel à la solidarité intergénérationnelle et entre tous les corps pour demander, avec lui, l’assimilation des instituteurs retraités dans le corps des professeurs des écoles.
Signez la pétition du SE-Unsa et faites-la signer autour de vous.