La lettre de l’enseignant du 8 septembre 2019

| popularité : 1%
300 € en plus : qui est concerné ?
Le ministre a annoncé 300 € annuels en moyenne en plus pour tous les enseignants. Plutôt qu’une annonce, pour le SE-Unsa, c’est juste une information d’un élément budgétaire prévu dans le cadre du protocole PPCR et qui ne répond pas à la problématique de la revalorisation des salaires. Qui sera concerné ? Le SE-Unsa vous aide à y voir clair.
Rendez-vous de carrière : suis-je éligible cette année ?
Vous êtes au 6e, au 8e ou au 9e échelon et vous ne savez pas si vous êtes éligible à un rendez-vous de carrière en 2019-2020 ? Pas de panique, le SE-Unsa vous explique tout !
Évaluations nationales CP/CE1 : la surcharge de travail doit être compensée
Évaluer fait partie des missions des professeurs des écoles mais la saisie des réponses aux évaluations nationales CP et CE1 implique une surcharge de travail que le ministère doit reconnaître et compenser. Le SE-Unsa demande une décharge horaire pour cette saisie pour tous les enseignants concernés.
 
La formation : enfin une priorité ?
En ce début d’année scolaire, le calendrier s’accélère enfin sur le chantier prioritaire de la formation des personnels. Depuis l’arrivée de Jean-Michel Blanquer au ministère de l’Éducation nationale, le SE-Unsa a posé l’urgence de l’amélioration des conditions de travail de l’enseignant du 21e siècle dont le développement professionnel est un des leviers majeurs. Concernant la formation, le SE-Unsa pousse ses propositions pour des avancées concrètes.
Comités de suivi des réformes des lycées : tout doit être mis sur la table
Le ministre a annoncé la mise en place de deux comités de suivi des réformes des lycées, un pour les voies générale et technologique et un pour la voie professionnelle. Les représentants des personnels seront partie prenante. Intéressant, à condition que tous les sujets puisent être abordés et que les propositions trouvent une déclinaison concrète.
Société : violences faites aux femmes
Un effroyable bilan : nous venons, en France, de dépasser les cent féminicides constatés en 2019. Des réponses collectives doivent impérativement être apportées. Il faut aussi que l’idée qu’une femme puisse appartenir à un homme, recule dans toute la société.
 
Comité d’entreprise : le ministère n’en a pas, le SE-Unsa vous l’offre !
Vous êtes adhérent·e du SE-Unsa ? Vous avez dorénavant accès à une plateforme de réductions digne d’un comité d’entreprise. Plus de 700 partenaires vous proposent un éventail d’offres variées : billetterie spectacles, vacances, loisirs, presse, shopping ou services. Des centaines de réductions incluses dans votre cotisation au SE-Unsa. Pour en profiter, il vous suffit de vous rendre sur votre espace adhérent et de vous laisser guider. Vous n’êtes pas encore adhérent·e ? Une raison de plus pour nous rejoindre !
 
 
Rejoindre le SE-Unsa : c’est le moment !
Collectivement, adhérer au SE-Unsa, c’est porter un projet de transformation de l’École publique et obtenir des moyens à la hauteur de l’enjeu de la réussite de tous. À titre individuel, c’est trouver informations, conseils et accompagnement dans les moments clés de son parcours professionnel : mouvement, avancement, rendez-vous de carrière… À titre personnel, c’est aussi bénéficier des avantages d’un comité d’entreprise.