La pondération pour la voie pro : le SE-Unsa écrit au ministre

| popularité : 2%
Le ministre présente la voie professionnelle comme sa 2ème priorité.
Pour le SE-Unsa, valoriser la voie professionnelle publique passe nécessairement par une égalité de traitement des enseignants des trois voies.

 

Or, les enseignants de la voie professionnelle ont été exclus de la pondération mise en place à la rentrée 2015 dans la voie générale et technologique.
En remplacement, une indemnité de sujétion a été créée. Elle est discriminante car moins juste et moins rémunératrice.

« L’ISS voie pro » est de 400€ et est attribuée à partir de 6 h de cours cumulées dans les classes de première bac pro, terminale bac pro et de CAP.
La pondération est de 0,1/heure effectuée en classe de première et terminale (plafonnée à 1h) donc la rémunération peut aller jusqu’à 1250€.
>> Pour en savoir plus téléchargez le dépliant explicatif

La pétition lancée par le SE-Unsa en faveur de cette égalité de traitement a recueilli plus de 5000 signatures.

Le SE-Unsa a écrit au ministre pour lui demander de mettre fin à cette injustice, en accordant aux enseignants de la voie professionnelle l’accès à cette pondération. (voir lettre ci-desous)