Le CAPES d’informatique est né (ou presque)

| popularité : 2%
La mesure avait été annoncée il y a un an dans le cadre de la « Stratégie mathématiques » du ministère. La création de l’option « informatique » au CAPES de Mathématiques a été publiée au JO du 8 décembre.

En pratique, l’option « informatique » se distinguera de l’option « mathématiques » par une des deux épreuves d’admission et une des deux épreuves d’admissibilité.

À l’écrit, le sujet de la première épreuve sera constitué « d'une ou plusieurs situations d'étude ». Elle aura pour but d'apprécier « la connaissance de notions d'informatique au programme du concours » ainsi que  « les capacités de raisonnement du candidat, son aptitude à programmer ainsi que sa maîtrise de la langue française ».

Consulter le programme du CAPES de Mathématiques
(dont option informatique)

À l’oral, c’est l’épreuve de mise en situation professionnelle qui sera spécifique. Elle prendra appui sur les programmes.

  • des enseignements de spécialité informatique et sciences du numérique du lycée général et technologique,
  • des enseignements d'algorithmique appliquée des sections de techniciens supérieurs "services informatiques aux organisations"
  • du thème algorithmique et programmation, présent dans les programmes de mathématiques du collège.

L’arrêté précise que « les notions traitées dans ces programmes doivent pouvoir être abordées avec un recul correspondant au niveau M1 du cycle master. »

La première session de ce « nouveau CAPES » est annoncée pour 2017.  À l’heure actuelle, beaucoup de questions restent en suspens :

  • Combien de postes le ministère attribuera-t-il ?
  • Sur quels postes les lauréats pourront-ils être affectés ?
  • Quelles seront les perspectives pour les enseignants qui interviennent actuellement sur les enseignements visés par l’option informatique ?

Voir l’arrêté au JO