Le SE-Unsa demande un accès facilité au Cafipemf pour les animateurs TICE

| popularité : 1%
La rénovation du Cafipemf est engagée. Lors du deuxième groupe de travail qui s’est tenue le 4 novembre 2014, le SE-Unsa a proposé la dispense de l’épreuve d’admissibilité des animateurs TICE pour l’obtention de la certification.

Pour nous, cette mesure serait un premier pas vers la reconnaissance de ces personnels qui aujourd’hui, sont nombreux à se heurter aux limites de l’actuel dispositif.

Concrètement, le SE-Unsa demande au ministère de prévoir pour les animateurs TICE une disposition similaire à celles prévues dans le 2nd degré.

En effet, le projet de décret portant sur les conditions de nominations des personnels enseignants du second degré et des CPE aux fonctions de formateur académique prévoit « pour les années scolaires 2014-2015, 2015-2016 et 2016-2017,  [que] les personnels enseignants et d’éducation confirmés dans les fonctions de formateur, sans discontinuer pendant 3 années à la date de prise d’effet du décret [à venir], [soient] dispensés de l’épreuve d’admissibilité pour l’obtention du certificat d’aptitude aux fonctions de formateur académique », certification nouvelle en cours de création pour le 2nd degré.