Le service des professeurs documentalistes au coeur de la rentrée pour le SE-Unsa

| popularité : 2%
Un groupe de travail sur la réactualisation de la circulaire de mission des professeurs documentalistes aura lieu le 28 septembre au ministère de l’Éducation nationale.
 
Le SE-Unsa, qui a mené campagne tout au long de l’année 2016 pour l’égalité de traitement des professeurs documentalistes avec les autres professeurs des lycées et des collèges, veut faire de cette réactualisation l’occasion d’obtenir de nouveaux droits pour nos collègues. C’est le sens de notre pétition « Je signe pour l’égalité » visant à revaloriser l’indemnité de sujétion spécifique au niveau de l’ISOE.
 
La rentrée 2016 a été l’occasion pour le SE-Unsa de porter ces revendications pour les professeurs documentalistes à l’Élysée, à Matignon et au ministère. La réforme du collège, notamment, doit représenter une avancée, en intégrant les EPI et l’AP dans la définition des heures d’enseignement qui donnent lieu à des décharges de service pour les professeurs documentalistes.
 
Ce combat pour la prise en compte effective du référentiel de compétences professionnelles de 2013 et de la définition des Obligations réglementaires de service de 2014 passe aussi par une vision ambitieuse et interdisciplinaire de l’Éducation aux Médias et à l’Information ou encore au sein de parcours tels que le parcours avenir et citoyen, dans lesquels le professeur documentaliste doit occuper une place centrale.