Les nouveaux Cafipemf et Caffa attirent

| popularité : 1%

Les nouvelles certifications de formateurs du premier et du second degrés attirent. Selon les informations recueillies par le SE-Unsa, le nombre d’inscrits au Cafipemf a globalement doublé et environ 50 à 60 % de candidats ont été retenus aux épreuves d’admissibilité. Cette nouvelle mouture suscite donc un réel intérêt chez les professeurs des écoles et elle serait plus souvent couronnée de succès que précédemment.

Dans le second degré, le taux d’admissibles au caffa se situe également autour de 60 % en moyenne. Les taux d’admission sont à relever avec une plus grande précaution puisque cette année, seuls les candidats dispensés des épreuves d’admissibilité (et donc formateurs confirmés depuis au moins 3 ans) pouvaient se présenter aux épreuves d’amission. Les taux de réussite se situent entre 80 et 90 %.

Ces données sont partielles car cette première session, que ce soit pour le Cafipemf rénové ou le Caffa, a vu des mises en œuvre diverses, parfois chaotiques. Dans bien des départements ou des académies, les calendriers étaient contraints et les informations éparses. Que vous soyez admissibles ou que vous vous intéressiez à l’une de ces certifications, le SE-Unsa vous encourage et vous conseille de prendre les devants !

Je m’intéresse au Cafipemf / Caffa, que faire ?

  • Consulter le contenu des épreuves ainsi que le référentiel de compétences : Cafipemf, Caffa
  • Vérifier quand a lieu la réunion d’information sur la certification ainsi que les temps de formation d’aide à la préparation du rapport d’activité
  • Vérifier le calendrier échéances et anticiper mon organisation personnelle.  En effet, dans certaines académies, le rapport d’activité est à remettre au mois de décembre
  • Commencer mon rapport d’activité
  • Consulter le rapport du jury quand il sera disponible pour prendre connaissances des attentes et des critiques du jury de la session 2016. Ce document est généralement publié sur le site du rectorat.

Je suis admissible à la certification, quels points de vigilance avoir ?

  • Si vous le souhaitez, vous pouvez demander votre  grille d’évaluation individuelle ainsi que le rapport du jury. Cela vous permet de mieux cerner les attentes du jury.
  • Prendre des renseignements sur le calendrier et les modalités de la formation. La préparation à la certification peut être adossée à un parcours Master. Dans ce cas, vous pouvez donc avoir le choix de suivre uniquement les formations de préparation à la certification ou bien le Master complet.
  • Si vous songez à vous inscrire au Master, veillez à bien mesurer la charge de travail à laquelle cela vous engage et notamment la rédaction du mémoire. En effet, le master incluant une préparation à la certification ne peut pas être conçue comme une formation 2 en 1. Le mémoire de master répond à des exigences universitaires précises, qui diffèrent d’un mémoire professionnel