Les parcours de formation adaptés, un chantier inabouti

| popularité : 1%
La moitié des lauréats des concours n’ont pas un parcours dit "de référence" (master Meef), leur formation doit être adaptée à leur parcours antérieur.
 
Les modalités de formation initiale ont été fixées dans un texte paru en juillet 2019. Le SE-Unsa a été force de propositions dans cette première étape d’un chantier encore inabouti.
 
Morceaux choisis...
 
Un parcours de formation adapté

« Le parcours de formation adapté tient compte du parcours académique et professionnel antérieur et des besoins du stagiaire identifiés grâce à un diagnostic partagé qui peut s’appuyer sur des tests de positionnement » 

« Il est constitué à partir d’une offre de formation conçue par l’Espé, en lien avec le rectorat. Cette offre s’appuie, notamment, sur des enseignements d’une ou plusieurs unités d’enseignement relevant d’un master Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation. Elle tient compte des spécificités liées aux missions et conditions d’exercice des professeurs de lycée professionnel. »

« Le stagiaire, à son initiative, peut faire valoir sa formation et son parcours antérieur en vue de l’obtention de tout ou partie d’un diplôme national de master. »

« La commission arrête le parcours de formation adaptée ainsi que, lorsque la formation n’est pas en alternance, le crédit de jours de formation correspondant. Ce crédit de jours de formation donne lieu à allègement du service d’enseignement du stagiaire. »
 
Un parcours adapté, pour qui et comment ?
 

Personnels concernés 

Exemples 

Identification des besoins 
de formation 

Contenu et modalité du parcours 
de formation adapté 

Agents visés au 1er de l’article 1 du présent arrêté 

Parents de 3 enfants, Sportifs de haut niveau, professeurs de lycée professionnel (hors disciplines générales) Concours interne (y compris enseignants ex PE devenus prof second degré et inversement), 3e concours 

Test de positionnement : 
Proposition, le cas échéant, d’une validation des acquis, et définition du parcours de formation

-Dispositifs de formation liée à l’alternance dont didactique et pédagogie notamment
-Mise à niveau disciplinaire le cas échéant 

Agents visés au 2d de l’article 1 du présent arrêté 

Lauréat de concours titulaires d’un master MEEF spécialité « premier degré », « second degré », « encadrement éducatif » ou « pratiques et ingénierie de formation ».

-Enseignements d’approfondissement
-Suivi par un maître formateur ou un formateur académique selon le corps d’appartenance

-Dispositifs de formation liée à l’alternance tenant compte du diplôme déjà obtenu 

Agents visés au 3e de l’article 1 du présent arrêté 

Lauréat de concours titulaire d’un master disciplinaire ou tout autre master type psychologie, sociologie etc … ne possédant pas une expérience professionnelle d’enseignement ou dans des fonctions d’éducation, au sens de l’article 1. 

Test de positionnement : 
Proposition, le cas échéant, d’une validation des acquis, et définition du parcours de formation

-Dispositifs de formation liée à l’alternance dont didactique et pédagogie notamment 

Agents visés au 4e de l’article 1 du présent arrêté 

Professeur contractuel dans la discipline de recrutement qui remplit la condition d’ancienneté exigée 

Test de positionnement : 
Proposition, le cas échéant, d’une validation des acquis, et définition du parcours de formation

-crédit de jours de formation d’approfondissement défini par la commission académique 

Agents visés au 5e de l’article 1 du présent arrêté : 

Professeur certifié détaché dans le corps des professeurs des écoles ou professeur des écoles détaché dans le corps des professeurs certifiés

-Enseignements d’approfondissement
-Suivi par un maître formateur ou un formateur académique selon le corps d’appartenance

-crédit de jours de formation d’approfondissement défini par la commission académique
 

L’avis du SE-Unsa
 
C’est le SE-Unsa qui a obtenu pour certains publics des crédits de jours de formation d’approfondissement à la place de quelques journées ponctuelles de formation, et l’accompagnement par des tuteurs et/ou des formateurs pour tous les publics (ce qui n’était pas le cas initialement) ; de même il était prévu que certains publics soient à temps plein et cela n’est plus le cas. 
 
Pour le SE-Unsa, il était grand temps de réellement adapter les parcours de formation aux parcours antérieurs des lauréats. Si le cadrage est satisfaisant, les contenus et les quotités, ainsi que les modalités, ne sont pas encore connus. Il ne faudrait pas que cela ne soit qu’une coquille vide.
 
Le SE-Unsa demande à ce que les discussions reprennent dans le cadre de l’agenda social. (voir notre article sur la formation Meef)

Navigation