Les résultats des concours 2019 et les conséquences pour la rentrée

| popularité : 1%
Les concours de recrutement 2019 viennent de livrer leurs résultats : une fois de plus, certaines disciplines et certains territoires seront déficitaires. Quelles conséquences pour la rentrée ?
 
 
Sans surprise, les déficits touchent les mêmes territoires et les mêmes disciplines. 
 
Pour les professeurs des écoles, une fois de plus, les concours ne font pas le plein en Île-de-France, et ce sont 769 postes qui ne seront pas pourvus à cette rentrée.
 
Pour le second degré, mathématiques, lettres classiques, allemand, sciences de l’ingénieur, sont toujours des disciplines déficitaires pour les agrégations et les CAPES. Ce sont en tout 7 agrégations, 7 CAPES, 8 CAPET, et 13 CAPLP qui sont déficitaires. 
 
 
Quelles conséquences pour la rentrée ? 
 
Ces déficits de recrutement se traduiront à la rentrée par des postes vacants qu’il faudra pourvoir, en ayant recours aux listes complémentaires et en embauchant des contractuels.
 
 
L'avis du SE-Unsa
 
Les territoires et les disciplines déficitaires correspondent aux académies où il y aura à cette rentrée des étudiants qui ont signé des contrats de pré-professionnalisation : le SE-Unsa sera vigilant, ces étudiants ne doivent pas être des moyens de remplacement et doivent bénéficier d’une réelle formation.
 
Les postes vacants devront être pourvus en recrutant prioritairement sur les listes complémentaires (signez le courrier au ministre ici ) puis seulement lorsqu’elles seront épuisées, il y aura un recrutement de contractuels qui doivent impérativement pouvoir bénéficier d’une formation afin de prendre leur poste en toute sérénité.