Lieux de stage : le SE-Unsa écrit au ministre

| popularité : 1%
Le SE-Unsa s'adresse au ministre pour permettre aux lauréats du premier concours de recrutement des psychologues de l'Éducation nationale de choisir l'académie dans laquelle se déroulera leur mise en situation professionnelle.
 
L'année de formation des psychologues stagiaires comprend 14 semaines de mise en situation professionnelle auprès du professionnel tuteur. Lors des discussions du GT 14, il avait été convenu que les stagiaires pourraient faire valoir leur situation personnelle pour choisir un lieu de stage leur permettant de concilier leurs contraintes personnelles et la qualité de la formation.

C'était le cas précédemment, aussi bien pour les psychologues dans le premier degré que pour les conseillers d'orientation-psychologues qui trouvaient eux-mêmes leur lieu de stage en situation.
 
Les stagiaires n'étant pas considérés comme des moyens supplémentaires, les recteurs n'ont pas d'impératif à les affecter dans un lieu plus que dans un autre, à partir du moment où un professionnel est reconnu comme apte à être tuteur.
 
Nous demandons donc que les situations personnelles des stagiaires soient prises en compte avec la plus grande bienveillance pour réduire, dans toute la mesure du possible, les difficultés d'organisation des stagiaires et leur permettre de se former dans la sérénité.