Mission des CPE : vers une concertation

| popularité : 2%
Voilà un an que nous l'attendions ! À force d'insister auprès du cabinet ministériel, le SE-Unsa a obtenu satisfaction ! C'est, en effet, la date du 25 juin qui a été choisie pour réunir les organisations syndicales et échanger autour d'un projet de texte.

Nous avons demandé, lors de la CAPN du 9 juin, à pouvoir le consulter avant la réunion afin de vérifier que cet écrit corresponde aux travaux encourageants accomplis en 2014.
Nous souhaitons aussi pouvoir faire des propositions d'amélioration du texte si nécessaire.

Par ailleurs, le ministère, comme il l’a fait récemment sur le corps des conseillers d’orientation psychologues, doit envoyer un signal clair sur la question du temps de travail. Nombreux sont les collègues qui connaissent des semaines interminables et qui témoignent de leurs difficultés à récupérer leurs heures de dépassement de service. Pour le SE-Unsa, le contenu de la circulaire devra prendre en compte à terme notre mandat des 35 heures toutes tâches comprises.

À travers ces travaux, le ministère se doit de répondre aux attentes de la profession : reconnaître les spécificités pédagogiques et éducatives des CPE, mais aussi fixer un cadre sécurisant de leur temps de travail qui prenne en considération les divers temps de réunions et les dépassements quotidiens.