Mouvements départementaux : vers un encadrement des postes à profil

| popularité : 2%
La note de service sur la mobilité géographique dans le 1er degré comporte des recommandations visant à encadrer le profilage des postes. Il s’agit là de prendre en compte une demande du SE-Unsa, au vu des listes de postes à profil dans les mouvements départementaux qui s’allongent tous les ans.
 
Ainsi, la note de service distingue dans les affectations spécifiques deux types de poste :
- les postes à exigence particulière, c’est-à-dire ceux qui nécessitent un titre, un diplôme, une liste d’aptitude  ou encore une compétence particulière. Pour ces postes, le départage des collègues remplissant les « exigences particulières » se fait au barème. Sont concernés entres autres les postes de direction, maîtres-formateurs, conseillers pédagogiques, enseignants spécialisés, enseignants référent, postes fléchés langues vivantes, référents Tice.
- les postes à profil qui nécessitent une adéquation poste/profil. Pour ces situations, que la note de service caractérise comme « limitées », le choix des collègues se fait hors-barème. Sont concernés les postes de conseillers techniques auprès de l’IA-Dasen, les délégués Usep ou les coordonnateurs Rep/Rep +.
 
La note de service mentionne également que des postes de la 1ère catégorie peuvent, de manière exceptionnelle, faire l’objet d’un recrutement à profil.
 
Ces préconisations rappellent bien que l’affectation sur l’ensemble des postes doit se réaliser au barème et que les affectations sur profil doivent être limitées et justifiées. Il reste à savoir à présent quel sort les IA-Dasen vont réserver à ces recommandations. Le SE-Unsa portera localement l’exigence de procédures de mouvements les plus équitables et les plus transparentes.
 
Le SE-Unsa attend à présent les groupes de travail demandés sur le vœu géographique, la 2e saisie de vœux et le temps partiel (lire notre précédent article sur les mouvements départementaux).